témoignage

  • Mark Zuckerberg : "En tant que juif, mes parents m'ont appris à défendre les musulmans"

    Le mercredi 9 décembre 2015, le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, manifestait son soutien à la communauté musulmane contre « sa crainte de subir des persécutions à cause des actions d'autres personnes », en référence aux terroristes qui ont attenté à la vie de personnes à Paris et à « la haine cette semaine », probablement en référence aux propos islamophobes du républicain Donald Trump qui s'est illustré dans les sondages en promouvant l'interdiction d'entrée aux États-Unis pour les membres de la secte mahométane.

     
    Zuckerberg témoignait que « en tant que juif, mes parents m'ont appris que nous devions nous insurger contre les attaques envers toute communauté. »
     
    À moi donc, ex-musulman du nom de plume « Phoenix Boréal », de témoigner :
     
    En tant que musulman, mes parents m'ont appris à m'insurger contre toute injustice qui nuit à mon islamité, à ma religion ou à mes coreligionnaires seulement.
     
    En tant que musulman, mes parents m'ont cependant appris à renvoyer une image positive de ma religion aux non-musulmans, ne sait-on jamais, ils pourraient contracter l'islam et le propager.
     
    En tant que musulman, mes parents m'ont appris à mépriser voire abhorrer les religions, traditions, us et coutumes des non-musulmans.
     
    En tant que musulman, mes parents m'ont appris à porter un regard manichéen sur le genre humain, les musulmans et les « nasara » ou « gwer » (termes méprisants et englobants qui désignent l'ensemble hétéroclite occidental).
     
    En tant que musulman, mes parents m'ont appris à regretter que Hitler ne soit pas parvenu à exterminer l'ensemble des juifs « qui aujourd'hui sont les bourreaux des Palestiniens musulmans. »
     
    À moins qu'ils n'aient pas reçu une éducation islamique, ils sont, à mon sens, ultra-minoritaires les mahométans qui pourraient réciter mes révélations sans partager la véracité de la moindre d'entre elles.
     
    Il s'agit-là du type de mentalité que l'ancien étudiant de Harvard ne réalise pas défendre. Ne soyons donc pas sensibles aux larmes du crocodile islamique, l'occasion serait trop bonne pour lui, comme s'il fallait encore le démontrer, d'ouvrir grand la gueule pour nous traîner au milieu de l'eau qui dort et ainsi nous dévorer tout crus. Une boulimie historique qui rêve de phagocyter l'Occident pour fantasmer un islam qui dominerait le monde, première ambition avouée ou non du microcosme islamique.
     
     
    Phoenix Boréal
  • La place de la femme dans l'islam

    J'ai plusieurs fois lu des musulmans défendant leur religion en prétendant que la femme a une place très importante dans l'islam et qu'elle est l'égale de l'homme.

    Voici 7 versets (tirés du coran) qui prouvent que ces musulmans mentent (ou qu'ils ne connaissent pas leur religion, laissons leur le bénéfice du doute)



    1. La femme n'est qu'un champ que son mari peut labourer quand bon lui semble. Violer sa femme est autorisé


    "Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme [et quand] vous le voulez  [...]" 2:223


    2. Une femme hérite moitié moins qu'un homme


    "Voici ce qu'Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles [...]" 4:11


    3. Le témoignage d'une femme vaut la moitié de celui d'un homme


    "[...]Faites-en témoigner par deux témoins d'entre vos hommes; et à défaut de deux hommes, un homme et deux femmes d'entre ceux que vous agréez comme témoins, en sorte que si l'une d'elles s'égare, l'autre puisse lui rappeler [...]" 2:282


    4. Un homme peut se marier avec sa prisonnière de guerre


    "Il vous est aussi interdit d'épouser des femmes déjà mariées, à moins qu'elles ne soient vos captives de guerre [...]" 4:24


    5. Un homme peut avoir plusieurs femmes. Se marier avec une esclave est autorisé.


    "Si vous craignez, en épousant des orphelines, de vous montrer injustes envers elles, sachez qu'il vous est permis d'épouser en dehors d'elles, parmi les femmes de votre choix, deux, trois ou quatre épouses . Mais si vous craignez encore de manquer d'équité à l'égard de ces épouses, n'en prenez alors qu'une seule, libre ou choisie parmi vos esclaves [...]" 4:3


    6. Un homme doit frapper sa femme si celle-ci désobéit


    "Et quant à celles (des femmes) dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les [...]" 4:34


    7. Un homme peut avoir des rapports sexuels avec une fillette prépubère


    "Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles [...]" 65:4



    Sources: http://www.yabiladi.com/coran/   et    http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/index.html

  • Témoignage de Paco, un ex-musulman

    Alors voila, je voudrais vous faire part de mon témoignage suite à ma conversion au Christ.

    Pour commencer, j' ai eu une enfance chaotique.
    Très jeune, j'ai basculé dans la délinquance. Je vivais dans un quartier chaud du 93.
    Je fumais de la drogue j' étais agressif avec tout le monde, bref, à cette époque j'étais plus délinquant que musulman...

    Un jour, en allant à la mosquée, je rencontre un frère barbu qui m'a montré une autre facette de l'islam, une facette que je ne connaissais pas car à cette époque, je n’étais pas dans la religion mais je priais et j'allais à la mosquée.

    Ce frère que j'ai rencontré faisait partie d'un groupe salafiste. Il avait un petit groupe de personnes à ses côtés qui étaient conditionné à aller dans les quartiers pour prêcher et ramener les jeunes des quartiers prier à la mosquée. Nous allions dans les quartiers parler de l islam

    A l'age de 19 ans j ai appris qu'il y avait un programme qui consistait à aller en Irak et en Syrie dans des camps pro al Qaida. Le voyage était financé par le frère barbu.
    A ce moment là j'ai décidé de quitter mes mauvaise fréquentations et de quitter ma ville car si je refusais ce voyage, les mecs avec qui je prêchais allaient m'humilier et me casser. Je sais si vous comprenez, j ai donc quitté ma famille et ma ville et je suis parti vivre en dehors de la France.

    J'avais tellement d'amour pour Dieu que je me suis posé la question.

    J'ai demandé à Dieu de me guider, c'est alors que j'ouvre le coran et que je tombe sur une sourate: la sourate de la lumière (chaque sourate commence par bismilah qui se traduit par "au nom de dieu le clément le miséricordieux"), je tombe sur ce verset qui dit " fouettez le fornicateur et la fornicatrice de 100 coups de fouet"
    Alors je me suis demandé comment Allah peut il être clément et miséricordieux si derrière ça on doit prendre 100 coups de fouet

    Alors je me suis posé la question de qu'est ce que l islam m'a apporté? Quel fruit l'islam m'a apporté?
    J'étais rempli de haine c'est alors que je tombe sur un verset de la bible de Mathieu: "Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits."

    Dans l'islam, tous les êtres humains ne sont pas égaux, vos valeurs ne sont pas leurs valeurs

    J'ai lu la bible, beaucoup lu et j'ai vu des paroles qui m'ont touché le cœur, elles m'ont apaisé ma rage, ma haine. A chaque verset que je lisais, je voulais en connaitre plus sur Jésus; toute sa vie il prônait l'amour de son prochain et même de nos ennemis!!

    Dans l'islam on nous enseigne à tuer ceux qui nous combattent, Jésus, lui nous demande de pardonner à nos ennemis, de pardonner à ceux qui nous persécutent et nous combattent. Rien que cette phrase m'a prouvé que Jésus était le chemin de la vie et de la vérité.

    Catégories : Témoignages Pin it!