française

  • Perle d'Espoir, association française accusée de soutenir le terrorisme

    Perle d'espoir association "humanitaire"

    Tant qu’elle finançait les terroristes du Hamas, le gouvernement français fermait les yeux sur les activités illégales de l’association pro-palestinienne Perle d’espoir, comme il ferme toujours les yeux sur celles de l’association CBSP (Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens) qui finance l’organisation terroriste du Hamas à Gaza.

    Mais Perle d’espoir a franchi la ligne rouge en apportant son concours à l’État islamique. Le gouvernement français a alors sévi.

    Sur leur site internet, en août 2013, l’association Perle d’espoir écrivait : "Palestine – Syrie même combat : venir en aide à la Oummah et à ceux qui souffrent" et s’engageait aux coté de l’État islamique après avoir financé le Hamas. C’est la goutte d’eau qui fit déborder le vase, la France tolère les complice du Hamas, pas ceux de l’État islamique.





    Yasmine Znaidi(Yasmine Znaidi, présidente de l'association)


    Vendredi 21 novembre 2014, Yasmine Znaidi, 34 ans, activiste française pour Gaza et l’État islamique et présidente de l’association Perle d’espoir, ainsi que Nabil Ouerfelli, 22 ans, responsable opérationnel, jihadiste de l’État islamique et pro-Hamas, ont été mis en examen pour « financement du terrorisme et association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ». (Le CBSP, coupable des mêmes délits envers le Hamas n’est pas inquiété).


    Leurs fonds, comptes bancaires, ressources financières avaient été gelés depuis janvier dernier par un arrêt publié au Journal officiel du 16 janvier 2014.
    Le 29 janvier, Nabil part en Syrie et relate les faits des moudjahidin durant 6 mois:

    -il publie une photo de 5 têtes décapitées avec ce commentaire: "Voici 5 têtes de porc qui combattait avec hezbusheytane"
    -il démontre bien l'intérêt de l'association pour l'humanitaire: "Les dollars ont rendu la révolution syrienne un commerce. Les femmes et les enfants qui meurent on s'en fout maintenant."

    Nabil est rentré en France en août dernier (sans être inquiété de ses activités en Syrie)

    Il a été prouvé que sur les dons (s’élevant à 9900 euros) destinés à l'achat de moutons pour la fête de l'Aïd, seulement une partie a effectivement servi à l'achat de moutons. Le reste a été reversé aux combattants de l’État islamique.




    Article partiellement copié de: http://www.dreuz.info/2014/11/mise-en-examen-des-dirigeants-francais-dune-association-pro-palestinienne-qui-finance-le-terrorisme/ avec des ajouts

    Sources des ajouts:
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/11/21/une-association-humanitaire-accusee-de-financer-le-terrorisme_4527604_3224.html
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/11/23/01016-20141123ARTFIG00054-une-association-humanitaire-soupconnee-de-financer-le-djihad.php
    http://www.rtl.be/info/monde/international/1144193/une-association-musulmane-francaise-soupconnee-de-financer-le-djihad-en-syrie
    http://www.dhnet.be/dernieres-depeches/belga/une-association-musulmane-francaise-soupconnee-de-financer-le-djihad-en-syrie-5470d46535707d02ac0f2968


     

    Catégories : Faits Pin it!