ferait

  • Que ferait Mahomet?

    Voici une petite expérience de pensée que je vous propose : et si Mahomet était en vie aujourd'hui, que ferait-il ? Bien sûr pour répondre à cette question, je m'appuierai sur le Coran et sur des hadiths.

    1. Mahomet aurait-il des relations sexuelles avec une fillette de 9 ans ?

    Oui ! Momo préfère la chair fraîche. Et quand je veux dire fraîche, je veux bien entendu dire "jeune".

    Hadith 114 dans le Sahîh de Muslim: « J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa, neuf ans lorsqu'il eut effectivement des relations conjugales avec moi ». 

    Le Coran est du côté des pédophiles lui aussi : « La période d'attente pour celles de vos femmes qui ont atteint l'âge de la ménopause sera de trois mois, pour plus de sûreté. Il en est de même pour celles qui n'ont pas encore atteint l'âge de la puberté. » Coran 65.4

    Pour un détail des hadiths relatant la pédophilie du prophète : http://islam.faq.free.fr/islam/pedophilie.htm

    2. Mahomet exigerait-il des femmes qu’elles couvrissent leur visage ?

    Bien sûr, les femmes ne sont que tentatrices. Mais ce n'est pas tout, elles doivent aussi baisser les yeux lorsqu'elles croisent un homme qui n'est pas de la famille.

    Et c'est une loi très importante que les musulmans font appliquer, comme le démontre ce fait divers: « en décembre 2007, un père de famille vivant au Canada battit à mort sa fille âgée de 16 ans parce qu'elle refusait de porter le hijab (foulard islamique) ». Ce n'est qu'un fait divers parmi d'autres, une recherche sur Google vous permettra de voir l'importance du voile.

    « Invite également les croyantes à baisser pudiquement une partie de leurs regards, à préserver leur vertu, à ne faire paraître de leurs charmes que ceux qui ne peuvent être cachés, à rabattre leurs voiles sur leurs poitrines, à ne montrer leurs atours qu’à leurs époux, leurs pères, leurs beaux-pères, leurs fils, leurs beau-fils, leurs frères, leurs neveux, aux femmes musulmanes, leurs servantes, leurs esclaves, leurs serviteurs impuissants, ou aux garçons impubères. Dis-leur aussi de ne pas agiter les pieds pour faire deviner les autres atours de leur féminité. » Coran (24:31)

    3. Mohamed se lierait-il d’amitié avec des chrétiens et des juifs ?

    Oh non sûrement pas ! Quelle idée, qui a envie de se lier d'amitié avec un juif ou un chrétien franchement ? Quoi les infidèles, ça comprend les athées aussi ? Ah ben merde alors...

    « vous qui croyez ! Ne prenez pas les juifs et les chrétiens pour alliés. Ils sont alliés les uns des autres. Quiconque parmi vous les prend pour alliés sera des leurs. Dieu ne guide pas les traîtres. » Coran (5:51)


    Mais Allah aussi déteste les juifs et les chrétiens apparemment :

    « Aucun musulman ne mourra sans qu'Allah n'admette à sa place un juif ou un chrétien dans le feu de l'enfer. »  Muslim, Livre 37, Numéro 6666 : Récit d'Abu Burda

    Remarquez l'hypocrisie de Mohamed : parmi ses femmes on peut compter des juives et des chrétiennes. En 627, il se marie avec Rayhana une juive, puis Myriam en 629 une chrétienne; la même année, il se marie avec Safiyya, une juive.

     

    4. Mohamed possèderait-il des esclaves ?

    Bien sûr, travailler soi-même est bien trop fatigant ! En plus, Mohamed était marchand d'esclaves. Esclaves qu'il capturait lors de guerres et qu'il violait.

    « Ô Prophète ! Nous déclarons licites pour toi tes épouses que tu as dotées et les captives que Dieu t’a accordées au titre de butin de guerre. » Coran (33:50)


    5. Mohamed encouragerait-il le passage à tabac des femmes ?

    Bien sûr. Franchement, qui n'a pas déjà eu envie de mettre une baffe à sa copine ou sa femme. La loi nous en empêche malheureusement. Mais quelle chance ces musulmans ! Allah est de leur côté, ils peuvent battre leurs femmes.

    « Les hommes ont la charge des femmes, en vertu des avantages que Dieu a accordés aux uns par rapport aux autres, et à cause des biens qu'ils dépensent [pour elles]. Ainsi, les femmes vertueuses sont obéissantes et préservent dans le secret ce que Dieu veut préserver. Celles dont vous craignez la mauvaise conduite, admonestez-les, reléguez-les dans des couches séparées et frappez-les. Mais si elles vous obéissent, ne leur cherchez plus noise. Dieu, certes, est sublime, infiniment grand. »  Coran (4:34)

    Mohamed s'en donne lui aussi à cœur joie :

    « Mohamed frappa sa femme favorite, Aïcha, dans la poitrine un soir où elle avait quitté la maison sans sa permission. Aïcha raconte, Il me frappa à la poitrine ce qui me causa une grande douleur. » Hadith, Muslim (4:2127)

    6. Mohamed condamnerait-il les attentats suicides ?

    Non, mais il condamnerait l'expression. Attentat suicide c'est un peu péjoratif non ? Et puis le but est noble : tuer des infidèles. Non, on va plutôt parler de martyr, ça donne mieux.

     « Que ceux qui veulent sacrifier la vie d’ici-bas à la vie future combattent au service du Seigneur ! À ceux qui combattent pour la Cause de Dieu, qu’ils se fassent tuer ou qu’ils soient vainqueurs, Nous accorderons une immense récompense. » Coran (4:74)


    « J'aimerais devenir martyr au nom d'Allah et ressusciter puis devenir martyr, et de nouveau ressusciter pour à nouveau devenir martyr et être encore ressuscité et encore devenir martyr. » Bukhari (52:54)

    « Très certainement, les portes du paradis sont situées sous l'ombre des sabres. » Muslim (20:4681)

    Info. supplémentaire : « Un attentat suicide est dans les faits un homicide. Lorsque les musulmans de l'Occident prétendent que l'islam est contre une telle pratique, désignant les hadiths qui s'opposent à l'idée de se suicider, comme par exemple Bukhari (23:446), ils sont dans la fourberie. Les musulmans du monde arabe, qui ne s'embarrassent pas de diplomatie, encensent et vénèrent les attentats suicides, car le martyr au combat est glorifié par leur religion.

    Un autre aspect qui montre que Mahomet était assez habile pour faire du suicide un péché et dans un même temps il décrivait le paradis comme une gigantesque débauche (une orgie sans fin de sexe, de nourriture et de beauté raffinée). La frustration du jeune croyant, qui est convaincu qu'une telle récompense l'attend juste après la mort, mais qui se voit dans l'impossibilité d'atteindre ce paradis dans sa vie terrestre par ses propres moyens, en vient à la conclusion logique que le martyr est la solution. Tout compte fait, c'est un miracle que les attaque-suicides ne soient pas plus fréquentes qu'elles ne le sont aujourd'hui.

    Nota bene : Le premier attentat suicide de l'histoire est peut être bien le fait d'Amalda de Rocas, une adolescente chrétienne qui fut capturée par les armées turques, envoyées en 1570 afin de conquérir Chypre pour la simple raison que ses habitants n'étaient pas musulmans. Pendant cette campagne militaire, les musulmans massacrèrent des villes entières (après leur avoir promis la vie sauve) et firent prisonniers environ 2400 enfants pour les transporter et les vendre sur l'énorme marché aux esclaves de la Turquie islamique. Amalda, qui était l'une des filles les plus âgées, pris conscience de l'enfer qui les attendait tous et jeta une torche enflammée dans un tonneau de poudre, faisant exploser le navire mais épargnant plusieurs centaines d'enfants chrétiens de la déchéance de servir comme esclaves sexuels aux musulmans de l'époque. C'est sans doute inexact de comparer l'acte noble et désespéré d'Amalda avec les excès meurtriers des fedayins d'aujourd'hui qui se tuent au nom de Mahomet, et qui mettent au supplice des innocents simplement pour pouvoir se goinfrer de plaisirs dans le paradis de débauche qui leur est promis… Nous avons pensé que l’histoire d’Amalda était intéressante à raconter ici, en guise de comparaison… »

     

    7. Mahomet tuerait-il les apostats ?

    Bien sûr. Quelle idée : la liberté de culte est une abomination, exécutons ceux qui sortent des sentiers ensanglantés creusés par l'islam.

    « [...]Mais s’ils optent carrément pour l’apostasie, saisissez-les et tuez-les où que vous les trouviez! » Coran (4:89)


    « ... Le prophète dit, "Si quelqu'un (un musulman) renie sa religion, tuez le." »  Bukhari (52:260)

    8. Mahomet convertirait-il de force à l'islam ?


    L'islam étant la seule religion possible, évidemment que les musulmans se doivent de nous convertir de force ! 

    « Combattez-les sans répit jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de subversion et que le culte soit rendu uniquement à Dieu. S’ils cessent le combat, ne poursuivez les hostilités que contre les injustes récalcitrants. » Coran (2:193)

    Heureusement il reste une alternative, pour nous autre non-musulmans : l'impôt. Si un musulman nous demande de nous convertir à l'islam et que nous ne voulons pas, celui-ci se doit de nous laisser tranquille si nous lui versons un impôt. Ne s'agit-il pas là d'une forme de racket ? Mahomet un vulgaire racketteur des banlieues ?
    Il n'est pas né le 1er musulman qui obtiendra un tel impôt de ma part, et encore moins ma conversion.

    « [...]S'ils refusent d'adhérer à l'islam, exigez d'eux la jizya. S’ils sont d'accord pour payer, saisissez la et retirez vos mains à bonne distance des infidèles. Si ils refusent de payer l'impôt, demandez l'aide d'Allah et combattez-les. » Sahih Muslim (19:4294)

     

    9. Mahomet donnerait-il une plus grande importance aux hommes ?

    Quelle idée ? Donner la même importance à un homme qu'à une femme ? Ce n'est pas l'homme qui porte le sperme qui peut créer un nouvel être ? Comment ? Le Coran se trompe ? La femme joue aussi un rôle ? Pas grave, on trouvera d'autres excuses entre-temps.

    « Dieu vous prescrit d’attribuer au garçon une part égale à celle de deux filles. »
     Coran (4:11)


    Voici ce que le Coran dit à propos des procès :

    « À cet effet, choisissez deux témoins parmi vous de sexe masculin ou, à défaut, un homme et deux femmes. » Coran (2:282)

    D'après une étude, les hommes auraient plus tendance à mentir que les femmes. Une fois de plus le Coran a tout faux. Ici c'est en privilégiant les témoins masculins plutôt que féminins (http://www.lalibre.be/societe/general/article/772893/qui-des-hommes-ou-des-femmes-mentent-le-plus.html)

    10. Mahomet punirait-il le vol ?

    Oui, comme le prouve cette sourate :


    « Au voleur et à la voleuse, coupez la main en punition de leurs forfaits. Telle est la sanction dissuasive prescrite par Dieu, et Dieu est Puissant et Sage. » Coran (5:38)

    Mais une distinction est à faire : on ne parle que du vol entre musulmans ! Eh oui, les musulmans ont le droit de voler les mécréants/infidèles, autrement dit : nous.

    « Dieu vous a fait ainsi hériter de leur pays, de leurs demeures, de leurs richesses et d’une terre que vos pieds n’avaient jamais foulée. La puissance de Dieu n’a point de limite. » Coran (33:27)

    Conclusion :

    Le prophète adoré de nos amis musulmans ne serait rien d'autre que cela ? Un racketteur doublé d'un violeur pédophile ? Est-ce en lui que les musulmans voient un exemple à suivre ? Est-ce pour ces droits que certains musulmans manifestent ? Le Coran est rempli d'éloges faites à ce personnage. Éloges dictées par lui-même ! 


    Non musulmans, réveillez vous ! Maintenant, plus aucune excuse pour ignorer ce en quoi les musulmans croient, ce qui pour eux serait une société juste et idéale.

     

     
    Sources :
    http://www.thereligionofpeace.com/French/Pages/WWMD.htm
    http://www.thereligionofpeace.com/French/index.htm

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mahomet

    Catégories : Réflexion Pin it!