européen

  • Martin Schulz, Président du Parlement Européen

    Martin_Schulz_EU_Parlament.jpgPersonnage contesté, il a déjà eu affaire avec nombre de politiques.

    Comme vous pourrez le voir dans les vidéos que je poste avec cet article, en voilà bien un qui raconte n'importe quoi, des propos mensongers qui sont bien dans la ligne de ces musulmans qui se servent de nos lois, pour nous forcer a accepter un dialogue, ou d'éventuelles lois et avancées que les musulmans sont bien incapables de nous proposer, à nous Européens, dans les pays à dominance musulmane.

    Qui plus est, dès qu'il est poussé dans ces derniers retranchements, c'est-à-dire répondre à la question, "est ce que vous voulez la charia en Europe ?", il fuit carrément le journaliste !!

    Son attitude est claire, et rappelle bien tout ce qui se passe actuellement dans les pays qui ont à supporter le printemps arabe.

    Prenez le temps de regarder les 2 vidéos qui sont postées, elles sont bien plus explicatives que les quelques lignes que je peux écrire. Ces gens-là se servent justement des musulmans modérés, qui par leurs bulletins de vote, permettent à ce genre d'extrémistes maquillés d'arriver à un poste où la déontologie et la laïcité sont bafouées dès qu'ils ont l'occasion de s'en assurer.

    De toute façon, la finalité de leurs actions, n'est que de permettre à l'islam de prendre le pouvoir, et après tout, il ne fait que suivre les préceptes du Coran !!

    Le danger vient de ces personnes, qui sous couvert de belles paroles, ne souhaitant qu'une avancée de leur religion. Imaginez-vous le mal qu'une personne comme celle-ci peut faire lorsqu'elle a accès à certaines institutions.

    Quant à son accès à cette fonction, un article de 2011 est assez explicatif lui aussi.

    Martin Schulz, qui avait face à lui une candidate libérale et un représentant des conservateurs eurosceptiques, a obtenu 387 des 670 suffrages exprimés (58%) dans le cadre d'un vote à bulletin secret. Il a bénéficié du soutien de la principale formation du Parlement, le PPE (Parti populaire européen), en vertu d'un accord entre les deux partis pour se partager le perchoir à mi-terme de la mandature d'une durée de cinq ans.

    (Je viendrai d'ailleurs étoffer un peu plus cet article prochainement car il y aussi des choses à dire)

     

    Avec Jean-Marie Le Pen 

    À la suite des élections européennes de 2009, qui ont porté le Français Jean-Marie Le Pen au poste de député européen, Martin Schulz craint que celui-ci ne puisse obtenir de présider la session inaugurale de la nouvelle législature européenne, au titre de doyen de l'assemblée. Le 6 mai 2009, rendu furieux, Jean-Marie Le Pen déclare :

    « M. Schulz, qui est le président du groupe socialiste au Parlement, est un monsieur qui a la tête de Lénine et parle comme Hitler. »


    Avec Cohn Bendit

    Lors de la cérémonie d'investiture de la nouvelle Commission européenne de José Manuel Barroso au Parlement européen, le 10 février 2010, Martin Schulz est visé par l'eurodéputé Daniel Cohn-Bendit. En effet, alors que l'eurodéputé français est lancé dans un discours virulent contre José Barroso, Martin Schulz fait plusieurs remarques amusées. Cohn-Bendit lui répond alors :

    « Mais je ne sais pas pourquoi tu t'énerves, Martin. Tu n'es pas encore président du Parlement ! Du calme, camarade, du calme. »

    Puis, quelques minutes plus tard, comme Martin Schulz le mime en train de s'emporter, Cohn-Bendit lui réplique par : « Ta gueule ».


    Avec Silvio Berlusconi 

    Martin Schulz a été au centre d'un incident diplomatique provoqué par Silvio Berlusconi. Le 2 juillet 2003, le lendemain de son arrivée à la présidence tournante du Conseil de l'UE, le président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, subit les critiques virulentes de Martin Schulz pour sa gestion des affaires italiennes. Berlusconi lui répondit :

    « Monsieur Schulz, je sais qu'en Italie, il y a un producteur qui est en train de monter un film sur les camps de concentration nazi : je vous proposerai pour le rôle de kapo. Vous êtes parfait ! »

     



     

    Voilà, ce Mr Schulz , est bien beau parleur quand il s'agit de nos problèmes de sociétés, mais bien incapable de dénoncer les exactions de ses frères musulmans dans le reste du monde .

    Il ferait mieux de balayer devant sa porte de musulman, avant de se permettre de raconter n'importe quoi. Et toujours cette façon de faire des musulmans dès qu'ils sont en danger  par manque de répartie dans un quelconque dialogue, c'est la fuite , le mensonge, etc.; bref, l'islam !

    Catégories : Politique Pin it!