dogar

  • Réseaux pédophiles musulmans (Grande-Bretagne)

    En mai dernier, un réseau pédophile de prostitution vieux de 8 ans a été mis à jour suite à l'investigation d'une journaliste. Le réseau était consitué de 38 jeunes filles blanches de 11 à 16 ans, jeunes filles considérées comme vulnérables car elles avaient fugué ou venaient d'un orphelinat, et orchestré par un groupe de 7 musulmans pakistanais :

    -Akhtar Dogar est inculpé pour trois viols, un viol d’enfants, trois affaires de prostitution d’enfants, une menace de mort, et pour proxénétisme.
    -Anjun Dogar est inculpé pour viol d’enfant, prostitution d’enfant, et proxénétisme.
    -Kamar Jamil est inculpé pour quatre viols, deux affaires de prostitution d’enfants, une menace de mort, possession de cocaïne avec intention d’en fournir à quelqu’un.
    -Zeshan Ahmed est inculpé pour dix rapports sexuels avec enfant.
    -Bassan Karrar est inculpé pour avoir violé une petite fille.
    -Mohammed Karrar est inculpé de deux viols d’enfants et de fourniture de cocaïne à un enfant.
    -Assad Hussain a aussi été condamné.

    Capture.JPG


    Ce cas est loin d'être isolé, de nombreux réseaux tels que celui-ci ont été découverts en Grande Bretagne : depuis 1997, 17 procès pour exploitation de mineures de 11 à 16 ans ont été menés. Sur 56 condamnés, 53 étaient pakistanais et 50 étaient musulmans. Mais les médias en parlent très peu, ils essaient de passer ces affaires sous silence, comme le témoignent ces deux personnes :

    "C’est un sujet qui, dans la Grande-Bretagne politiquement correcte d’aujourd’hui est pratiquement tabou – un sujet rarement évoqué par la police, les tribunaux et même les agences de soutien psychologique aux victimes. La réalité est que les perpétrateurs sont presque tous des Asiatiques (Pakistanais) et que leurs victimes sont blanches" Une journaliste du Daily Mail en 2010.

    "Ces filles sont passées de main en main et traitées comme de la viande. Pour arrêter ce genre de crimes, il faut en parler, mais tout le monde a été dans la terreur d’aborder le facteur ethnique" Un policier haut gradé, sous couvert d'anonymat.


    Cette redondance dans les faits s'éclaire à la lumière de l'islam : en islam, la place de la femme est très inférieure à celle de l'homme, elle peut même être prise comme esclave sexuelle, et la pédophilie n'est pas interdite, elle est même explicitement autorisée : Mahomet a eu les premiers rapports sexuels avec sa "femme" Aicha alors qu'elle n'avait que 9 ans.


    Voici un reportage d'une chaine allemande sur ces faits. La vidéo n'est pas sous-titrée, mais il est possible d'activer la fonction "caption" (icone rectangulaire avec deux barres horizontales) et de traduire automatiquement vers le français (la traduction n'est pas parfaite mais permet la compréhension)






    Sources :
    http://www.dreuz.info/2013/05/reseau-musulman-doxford-responsable-de-viol-esclavage-prostitution-et-traffic-de-petites-filles/
    http://fr.novopress.info/110672/un-gang-de-pedophiles-pakistanais-arrete-a-oxford/
    http://www.antisharia4belgium.com/2013/07/angleterre-oxford-reportage-de-la-tv.html
    http://www.independent.co.uk/news/uk/crime/oxford-child-paedophile-gang-council-chief-joanna-simons-insists-shes-will-not-resign-as-seven-men-are-found-guilty-of-child-rape-trafficking-and-organising-prostitution-8616023.html