coran

  • Rien n'est bon dans le cochon d'Allah...

    Certains musulmans prétextent que Allah, dans le Coran, défend de consommer de la viande de porc en raison de la scatophagie (qui se nourrit de matière fécale) de ce dernier, ou encore sa nécrophagie (qui se nourrit de cadavres).

    « Dis : « Dans ce qui m'a été révélé, je ne trouve d'interdit, à aucun mangeur d'en manger, que la bête (trouvée) morte, ou le sang qu'on a fait couler, ou la chair de porc – car c'est une souillure – ou ce qui, par perversité, a été sacrifié à autre qu'Allah. » Quiconque est contraint, sans toutefois abuser ou transgresser, ton Seigneur est certes Pardonneur et Miséricordieux. »

    (Coran, s. 6, v. 145)


    Ainsi, pourquoi Allah n'a-t-il pas interdit la viande du lapin qui s'alimente de ses crottes, ou encore, la viande des herbivores en général qui se nourrissent parfois de leurs excréments ? 
    Pourquoi ne prohibe-t-il pas la viande de la volaille qui peut manger le cadavre de son poussin ?

    L'interdiction de la viande de porc en islam ne tient sur aucune explication sinon une seule, elle découle tout simplement d'une loi sanitaire juive que Mohamed a naïvement transformée en souillure spirituelle !

     

    Phoenix Boréal

    Catégories : Réflexion, Science Pin it!
  • Pourquoi les djihadistes sont les meilleurs des musulmans

     

    Tous les musulmans ne sont pas djihadistes mais tous les djihadistes sont musulmans comme le nez est au milieu du visage.

     
    Et ce sont eux, les jihadistes, qui sont dans la logique parfaite des textes mahométans.
     
    Ils sont de parfait musulmans.
     
    Et ce n’est par hasard qu’aucune voix autorisée de la célèbre université al-Azhar du Caire ne s’est jamais fait entendre pour condamner voire même réprouver leurs agissements.
     
    Il est difficile d’imaginer des pays comme la Tunisie, premier pourvoyeur de djihadistes au monde au Levant, engager des poursuites judiciaires à leur encontre alors que l’Etat tunisien lui-même est protecteur du sacré, et donc gardien du dogme musulman en vertu de l’article 6 de sa nouvelle constitution. Dans le cas d’espèce, les djihadistes n’ont guère violé la loi de l’islam qui prescrit le djihad. On ne peut pas pénaliser ce que le Coran ordonne et récompense. Ce serait l’Etat tunisien lui-même qui se trouverait en porte-à-faux par rapport à son devoir régalien de gardien de la religion. Objectivement, les djihadistes n’ont violé aucun précepte de l’islam, ils ne sauraient faire l’objet de mesures de restrictions de leur liberté.
     
    Quant à l’O.C.I., elle a beau condamner les atrocités des organisations djihadistes en Irak et en Syrie, mais pas un mot sur la source idéologico-théologique qui fonde et exalte le djihad. Le pourrait-elle ?
     
    Elle ne peut pas aller à l’encontre des injonctions coraniques et se faire ainsi imprécatrice des djihadistes. De même, elle ne peut dénoncer ses propres membres, artisans du raz-de-marée djihadiste en Syrie sous prétexte de combattre les « impies » alaouites, notamment l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie d’Erdogan.
     
    Pour éradiquer la sève nourricière du djihad qui nourrit non seulement les organisations terroristes mais aussi les Etats rigoristes et islamistes musulmans, il faut expurger le Coran des versets qui le rendent obligatoires pour tous les musulmans.
     

    L’islam n’est pas synonyme de djihad armé disent les « modérés », comme s’il pouvait y avoir un islam sans état de guerre permanent contre les infidèles

     
    Il n’y a qu’un seul djihad, est celui qui consiste à livrer la guerre sainte aux infidèles et leur « soustraire leurs biens », dixit Avicenne, avec pour seul objectif d’islamiser la terre entière jusqu’à ce que l’islam devienne sa loi.
     
    • Sourate 8:39
      « Combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de sédition et que tout culte soit rendu uniquement à Dieu. »
    • Sourate 9:5
      « Tuez les mécréants partout où vous les trouverez, capturez les, assiégez les et guettez les dans toute embuscade. Mais s’ils se repentent, accomplissent la Salât, s’acquittent de la Zakât laissez les. Et Allah est Pardonneur et Compatissant »
    • Sourate 9:123
      « Ô vous qui croyez ! Combattez ceux des infidèles qui vivent dans votre voisinage ! Qu’ils trouvent en vous de rudes combattants ! »
    • Sourate 9:29
      « Combattez: ceux qui ne croient pas en Allah et au jour dernier; ceux qui ne déclarent pas illicite ce qu’Allah et son prophète (Mahomet) ont déclaré illicite; ceux qui, parmi les gens du Livre (Juifs et chrétiens), ne pratiquent pas la vraie religion (c.-à-d. l’islam). Combattez-les jusqu’à ce qu’ils payent directement le tribut (jizya) après s’être humiliés
    Il ne saurait être un djihad de « peace and love ». C’est une notion inconnue dans le lexique coranique.
     
    L’islam n’est pas synonyme de djihad armé disent les « modérés », comme s’il pouvait y avoir un islam sans état de guerre permanent contre les infidèles.
     
    Ne leur en déplaise, le vrai islam est celui qui est mis en musique par les djihadistes en Syrie et en Irak et qui ensanglante quotidiennement le monde entier.
     
    S’ils n’étaient pas musulmans, les djihadistes morts sur le champ du combat n’auraient pas bénéficié du rite funéraire musulman.
     
    De même que les deux terroristes tunisiens de Nice et de Berlin n’auraient pas été enterrés dans un cimetière musulman en Tunisie.
     
    Jusqu’à preuve du contraire, les djihadistes ne sont ni des impies ni des profanateurs des dogmes musulmans, ils sont des musulmans dans la voie d’Allah, fi sabil-Allah. Ils sont en adéquation avec le Coran et la sunna mahométane contrairement à la majorité de leurs coreligionnaires, les musulmans hypocrites.
     
    • Sourate 4.95 : « Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux – sauf ceux qui ont quelques infirmité – et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d´Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d´excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense; des grades de supériorité de Sa part ainsi qu´un pardon et une miséricorde. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »
    Elevés à la première place de la hiérarchie musulmane pour leur combat pour Allah et son Messager auxquels le Coran promet les joies de ce lieu de la dépravation morale et de luxure où ils pourraient s’enivrer jusqu’à plus soif, jouir des beaux éphèbes et s’adonner au plaisir de la chair pour l’éternité :
     
    • Sourate 2:25:  » Annonce la bonne nouvelle à ceux qui croient et qui font les bonnes actions, qu’à eux sont réservés des jardins sous lesquels courent des ruisseaux. Toutes les fois que, pour leur nourriture de tous les jours, ils en prendront les fruits, ils diront:  » Voilà des fruits dont nous nous nourrissions autrefois.  » Et ils auront à leur disposition des (fruits) variés. Et il y aura pour eux des épouses pures. Et ce sera leur demeure éternelle. « 
    • Sourate 56:22 et 37:  » Et ils auront des Houris aux grands yeux noirs, semblables aux perles  » en récompense pour leurs bonnes actions.  » En vérité nous les avons créées dans un but particulier. Nous les avons créées vierges. « 
    • Sourate: 15:  » Voici le tableau du paradis qui est promis aux hommes pieux: là il y aura des ruisseaux, dont l’eau sera incorruptible, et des ruisseaux de lait, dont le goût ne changera pas, et des ruisseaux de vin, délice de ceux qui boivent; et des ruisseaux de miel limpide; et là il y aura toutes sortes de fruits… « 
    • Sourate 44:51 et 55 et dans la Sourate 52:17:  » Et nous les marierons aux Houris (les femmes du paradis). « 
    • Sourate 55:69 et 73:  » Il y aura de très bonnes et de très belles femmes. Des vierges aux grands yeux noirs retirées sous leurs tentes. Jamais homme ni Génie ne les a déflorées. «

     

    © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info

     

    Phoenix Boréal

    Catégories : Médias, Politique, Réflexion, Religion Pin it!
  • 10 raisons pour lesquelles l'islam n'est pas une religion de paix

    1. 30.477 attaques terroristes mortelles ont été perpétrées par des musulmans depuis le 11 septembre 2001.
    On en compte 18.000 pour ces 10 dernières années.
    187 (1007 tués, 1345 blessés) rien que pour le mois de Février 2017

    2. Mahomet, le prophète de l'islam, a fait tuer des personnes (y compris des femmes) qui l'ont insulté ou qui ont critiqué sa religion. Il a aussi fait tuer des apostats et des homosexuels.
    Les musulmans ont l'ordre de suivre l'exemple de Mahomet (Coran 33:21)

    3. Mahomet a rapporté à plusieurs reprises qu'il lui a été ordonné de combattre les Hommes jusqu'à ce qu'ils admettent qu'il n'y a d'autre dieu qu'Allah et que Mahomet est son messager.
    Dans les 9 dernières années de sa vie, il a conduit 65 campagnes militaires dans ce seul but.

    Il a inspiré ses soldats en promettant butins, sexe,...
    Il a décapité des prisonniers, réduit des enfants en esclavage et violé des femmes capturées lors des attaques

    Là aussi, les musulmans doivent suivre l'exemple de leur prophète.

    4. Après la mort de Mahomet, ses proches sont tout de suite entrés en guerre.
    Ainsi, une guerre a éclaté entre l'armée d'Aïcha (la femme-enfant favorite de Mahomet) et l'armée d'Ali (que Mahomet considérais comme son fils) et 10.000 musulmans sont morts

    5. Mahomet a conduit les musulmans en guerre contre les autres religions afin de les soumettre à l'islam.
    Durant les premières décennies qui ont suivies sa mort, ses compagnons ont envahis et conquis des terres chrétiennes, juives, indoues, bouddhistes et zoroastriennes.
    25 ans après la morts de Mahomet, les musulmans ont capturé les terres et les habitants de 28 pays limitrophes de l'Arabie Saoudite.

    6. Les musulmans continuent leur jihad contre les autres religion encore 1400 ans après, freinés seulement par la capacité des non musulmans à se défendre.
    Jusqu'à aujourd'hui, il ne se passe pas une semaine sans qu'un fondamentaliste musulman ne tue un chrétien/juif/indou/bouddhiste/... au nom d'Allah.
    Aucune de ces religions ne sont en guerre entre elles.

    7. L'islam est la seule religion qui a besoin de retenir ses fidèles en menaçant de tuer ceux qui la quittent (les apostats).
    Mahomet a montré l'exemple en tuant des "apostats" (des musulmans qui ne venaient plus à la prière de manière régulière)

    8. L'islam enseigne que les non musulmans valent moins que la moitié d'un Homme.
    Mahomet a rapporté qu'un musulman peut être exécuté pour meurtre, mais qu'un musulman ne sera jamais exécuté pour avoir tué un non musulman.

    9. Le coran ne parle pas une seule fois de l'amour d'Allah pour les non musulmans mais parle de sa cruauté et de sa haine envers ceux ci à plus de 500 reprises.

    10. "Allahu Akbar!  Allahu Akbar!  Allahu Akbar!" furent les derniers mots prononcés dans le cockpit du vol 93 qui s'écrasa contre l'une des tours lors des attaques du 11 septembre 2001.








    Traduction et modification d'un article de "The Religion of Peace": http://www.thereligionofpeace.com/pages/articles/10-reasons-not-peace.aspx

    Catégories : Réflexion Pin it!