censure

  • La blonde de Youtube

    La blonde de Youtube est une jeune femme française qui s'exprime sur plusieurs faits d'actualité et sujets sensibles. Dont ce qui m'intéresse: l'islam.

    Elle a d'abord fait une vidéo qui parle de l'émeute qui s'est passée l'année passée à Trappes, sur la situation en France, l'immigration et l'intégration, sur la censure des médias,...




    Elle a fait une vidéo où elle parle de la soit disant "intolérance" dont nous (ceux qui s'opposent à l'islamisation) ferions preuve et montre que cette intolérance se trouve plutôt de l'autre côté...
    Elle y parle aussi de la conquête de l'islam (islamisation)




    Elle a aussi fait une vidéo où elle parle de "l'islamophobie", sur les accusations de racisme contre sa personne, de la situation en France et de Hollande.




    Après ces vidéos, des personnes (sans pointer qui que ce soit du doigt) ont signalé ses vidéos comme étant offensantes/racistes. Youtube a donc censuré ces vidéos (mais heureusement, beaucoup de personnes ont continué à les partager) où vous pouvez le voir: il n'y a aucune haine!
    Elle a donc tenu à s'exprimer sur cette censure abusive et sur la liberté d'expression.
    Elle termine sa vidéo en montrant les messages menaçants et insultants qu'elle a reçu




    Sources: merci à Christophe d'avoir partagé une des vidéos de La blonde de Youtube
    http://counterjihadreport.com/2013/08/04/la-blonde-of-youtube/

    Sa chaîne, où elle parle aussi d'autres sujets importants: https://www.youtube.com/channel/UCQxcanBoiTUIcz1GKgMoAOA

  • Vers une censure de la critique de l'islam (Europe/Belgique)

    BN10642tunisie+liberte+expression.jpg

    L'Organisation de la Coopération Islamique (OCI) est une organisation qui regroupe 57 pays et dont le siège est en Arabie Saoudite. Cette organisation est souvent invitée à présenter ses doléances lors de réunions de l'UE. L'OCI a proposé des textes de loi à l'ONU et à l'UE, textes visant à interdire toute critique de l'islam. Ainsi, une simple caricature, une critique des écrits coraniques ou du halal,... serait passible de poursuites judiciaires.
    Bien plus, tout individu, ou groupe d'individu, exprimant des idées jugées intolérantes sera surveillé de près.

    Ces textes de loi, qui sont en négociation, stipulent que le but de cette loi est de "condamner toutes les manifestations d’intolérance fondées sur le fanatisme et les préjugés" et précise bien que "islamophobie" rentre dans cette définition. Voici quelques extraits:

    "La tolérance doit être garantie à n’importe quel groupe, peu importe ses racines sociales, qu’elles soient anciennes ou récentes, comme c’est le cas des nouveaux immigrés"

    "Il va de soi que l’adoption d’une loi pour la promotion de la tolérance ne suffit pas, son application doit être assurée par la mise en place d’un système de surveillance efficace."

    "Les membres de groupes vulnérables et défavorisés ont droit à une protection spéciale, en plus de la protection générale qui doit être fournie par le gouvernement à chaque personne au sein de l’Etat."

    "La protection spéciale accordée aux membres de groupes vulnérables et défavorisés peut impliquer un traitement préférentiel. Strictement parlant, ce traitement de faveur va au-delà du respect et de l’acceptation se trouvant à la base de la tolérance."

    "les délits suivants seront considérés comme des infractions pénales et sanctionnés en tant que crimes aggravés: incitation à la violence contre un groupe et diffamation d’un groupe. La diffamation d’un groupe est largement définie comme la tenue en public de propos diffamatoires et/ou de commentaires visant un groupe ou un membre du groupe, dans le but d’inciter à la violence, de le calomnier, de le ridiculiser ou de le soumettre à de fausses accusations."

    "Les victimes des crimes cités au paragraphe précédent auront le droit d’intenter une action en justice contre les auteurs de ces crimes et d’exiger une réparation. L’aide judiciaire sera gratuite pour les victimes, indépendamment de leur situation financière."

    "le gouvernement doit s’assurer que tous les médias, y compris la presse écrite, fassent la promotion de la tolérance"

    drapeau-belge-png.png

     

    Mais ça n'est pas tout! Un autre texte de loi similaire a été déposée au Sénat belge l'année passée. Ce texte, qui est basé sur un rapport de l'ENAR (dont le directeur est membre des Frères Musulmans), était resté discret jusqu'à ce que certains sénateurs le défendent.

    Voici les signataires de cette version belge de la censure de "l'islamophobie": Bert ANCIAUX (SP.A), Fauzaya TALHAOUI (SP. A), Ahmed LAAOUEJ (PS), Freya PIRYNS (Groen), Richard MILLER (MR), Zakia KHATTABI (Groen)


    Sources:
    http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=5364

    http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=3282

    http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=1489

    http://www.lameuse.be/701406/article/actualite/politique/2013-04-11/le-mr-se-dechire-sur-un-texte-depose-au-senat-faut-il-interdire-toute-critique-d

    Catégories : Politique, Religion Pin it!