bretagne

  • Pas de prison pour Rashid, violeur de petite fille (Grande Bretagne)

    article-2268395-1729AB85000005DC-234_306x423.jpg

    Adil Rashid ne savait pas qu'il était illégal de violer une fillette de 13 ans.

    Un musulman qui a violé une fillette de 13 ans (qu'il a connu grâce à Facebook) échappe à une peine de prison, "parce qu'il ne connaissait pas les lois britanniques".

    Rashid était dans une école islamique de Grande Bretagne où on lui a enseigné que les femmes ne valent pas plus d'une sucette jetée par terre. Le juge, Michael Stokes, a trouvé son argument recevable et lui a épargné une peine qui est normalement de 4 à 7 ans d'emprisonnement pour un tel crime, précisant qu'une peine de prison lui ferait plus de mal que de bien.

    Rashid n'a fait que suivre les préceptes de l'islam; en effet, Mahomet est présenté par le coran comme un exemple à suivre pour tous les musulmans alors qu'il a violé une fillette de 9 ans.
    Le juge a trouvé la loi islamique plus importante que le célèbre "nul n'est censé ignorer la loi".

    En tout cas, Rashid doit bien rire de la naïveté du juge...



    Sources:

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2268395/Adil-Rashid-Paedophile-claimed-Muslim-upbringing-meant-didnt-know-illegal-sex-girl-13.html
    http://www.postedeveille.ca/2013/01/gb-pas-de-prison-pour-rashid-car-il-ignorait-que-violer-une-fille-de-13-ans-est-illegal.html

    (Merci à "pff" de m'avoir signalé ce fait)

    Catégories : Faits, Pédophilie islamique Pin it!
  • Londonistan, islamisation de la Grande Bretagne

    Londres s'islamise de plus en plus, on l'a vu avec la milice musulmane. Voici quelques détails supplémentaires sur ce qu'il se passe là bas et qui pourrait très bientôt se passer chez nous.

    Tower Hamlets, quartier de Londres, est un quartier qui a succombé à l'islamisation. Le quartier est à majorité bangladaise, le nom des rues est même écrit en bengali. Les magasins sont aux couleurs de l'islam, partout on peut lire "halal".

    Les autres communautés ne sont pas les bienvenues: il y a une sélection à la piscine municipale. Alors qu'elle est normalement ouverte à tous, des musulmans en ont pris la direction et interdisent aux non musulmans de venir (sauf s'ils sont accompagnés d'un musulman)

    Des temples sont incendiés, des prêtres sont tabassés dans leurs églises
    En l'espace d'une année, les agressions homophobes ont augmentées de 200%
    Alors que les non musulmans se font souvent agresser, la police dit qu'elle ne peut rien faire

    Un tribunal islamique illégal s'est même installé dans Londres, ils considèrent que les lois islamiques prévalent sur les lois anglaises

    Andem Choudary, le Fouad Belkacem anglais, a créé une organisation qui a été dissoute pour incitation au terrorisme. Mais cela ne l'empêche pas de fonder une école de la charia en plein coeur de Londres (la vidéo montre très clairement où cette école est située, les autorités anglaises s'y sont elles rendues?)

    Il a accepté de s'exprimer devant une caméra et voilà ce qu'il nous affirme:

    "Que ça vous plaise ou non, le leader des musulmans, c'est Oussama Ben Laden, il finira par triompher [ndlr: c'est fou ce qu'il a triomphé devant les soldats américains!] et nous imposerons la charia au Royaume Uni et en France. Vous verrez, un jour, le drapeau de l'islam flottera sur l'assemblée nationale française et ici, le 1er ministre et même la reine deviendront musulmans. Toute la planète sera musulmane, ce sera le règne de la charia [...] Buckingham fera une très belle mosquée"

    "La seule loi, c'est celle d'allah. C'est pour ça que les musulmans n'ont pas le droit d'aller voter. La démocratie, c'est l'ennemi de dieu, parce qu'elle veut donner aux hommes le pouvoir qui n'appartient qu'à lui"

    "Pour la justice, c'est simple: il faut couper la main des voleurs, lapider les femmes adultères et tuer tous ceux qui renient allah"

    "Quelque soit l'endroit où ils se trouvent, tous les musulmans ont l'obligation de participer au jihad"

    Si les autorités anglaises laissent faire sous couvert de la tolérance, certains anglais ont décidé de réagir. Ils ont créé la ligue de défense anglaise qui est une organisation qui regroupe plusieurs milliers de membres. Voici ce qu'annonce un de ces membres:

    "Le gouvernement britannique ne fait rien contre les intégristes islamiques, ils sont libres de répandre la haine dans nos villes. Ils enseignent la haine du juif, des homosexuels, ils méprisent les femmes. Ils veulent tous nous faire sauter"

    Ou une autre sympathisante:

    "Aujourd'hui, on n'a même plus le droit d'afficher une publicité pour du parfum avec une femme un peu dénudée, les islamistes l'arrachent tout de suite. Et si on a la malheur de se plaindre, on se fait traiter de racistes"


    Catégories : Faits, Religion Pin it!
  • Réseaux pédophiles musulmans (Grande-Bretagne)

    En mai dernier, un réseau pédophile de prostitution vieux de 8 ans a été mis à jour suite à l'investigation d'une journaliste. Le réseau était consitué de 38 jeunes filles blanches de 11 à 16 ans, jeunes filles considérées comme vulnérables car elles avaient fugué ou venaient d'un orphelinat, et orchestré par un groupe de 7 musulmans pakistanais :

    -Akhtar Dogar est inculpé pour trois viols, un viol d’enfants, trois affaires de prostitution d’enfants, une menace de mort, et pour proxénétisme.
    -Anjun Dogar est inculpé pour viol d’enfant, prostitution d’enfant, et proxénétisme.
    -Kamar Jamil est inculpé pour quatre viols, deux affaires de prostitution d’enfants, une menace de mort, possession de cocaïne avec intention d’en fournir à quelqu’un.
    -Zeshan Ahmed est inculpé pour dix rapports sexuels avec enfant.
    -Bassan Karrar est inculpé pour avoir violé une petite fille.
    -Mohammed Karrar est inculpé de deux viols d’enfants et de fourniture de cocaïne à un enfant.
    -Assad Hussain a aussi été condamné.

    Capture.JPG


    Ce cas est loin d'être isolé, de nombreux réseaux tels que celui-ci ont été découverts en Grande Bretagne : depuis 1997, 17 procès pour exploitation de mineures de 11 à 16 ans ont été menés. Sur 56 condamnés, 53 étaient pakistanais et 50 étaient musulmans. Mais les médias en parlent très peu, ils essaient de passer ces affaires sous silence, comme le témoignent ces deux personnes :

    "C’est un sujet qui, dans la Grande-Bretagne politiquement correcte d’aujourd’hui est pratiquement tabou – un sujet rarement évoqué par la police, les tribunaux et même les agences de soutien psychologique aux victimes. La réalité est que les perpétrateurs sont presque tous des Asiatiques (Pakistanais) et que leurs victimes sont blanches" Une journaliste du Daily Mail en 2010.

    "Ces filles sont passées de main en main et traitées comme de la viande. Pour arrêter ce genre de crimes, il faut en parler, mais tout le monde a été dans la terreur d’aborder le facteur ethnique" Un policier haut gradé, sous couvert d'anonymat.


    Cette redondance dans les faits s'éclaire à la lumière de l'islam : en islam, la place de la femme est très inférieure à celle de l'homme, elle peut même être prise comme esclave sexuelle, et la pédophilie n'est pas interdite, elle est même explicitement autorisée : Mahomet a eu les premiers rapports sexuels avec sa "femme" Aicha alors qu'elle n'avait que 9 ans.


    Voici un reportage d'une chaine allemande sur ces faits. La vidéo n'est pas sous-titrée, mais il est possible d'activer la fonction "caption" (icone rectangulaire avec deux barres horizontales) et de traduire automatiquement vers le français (la traduction n'est pas parfaite mais permet la compréhension)






    Sources :
    http://www.dreuz.info/2013/05/reseau-musulman-doxford-responsable-de-viol-esclavage-prostitution-et-traffic-de-petites-filles/
    http://fr.novopress.info/110672/un-gang-de-pedophiles-pakistanais-arrete-a-oxford/
    http://www.antisharia4belgium.com/2013/07/angleterre-oxford-reportage-de-la-tv.html
    http://www.independent.co.uk/news/uk/crime/oxford-child-paedophile-gang-council-chief-joanna-simons-insists-shes-will-not-resign-as-seven-men-are-found-guilty-of-child-rape-trafficking-and-organising-prostitution-8616023.html