abu dawud

  • Mahomet et le plaisir de la chair !

                                                            LA PÉDOPHILIE DANS L'ISLAM

     

    Aïcha était promise dès l'enfance à un homme comme cela se fait dans certaines cultures. Mais en général, même dans les sociétés les plus primitives, le mariage ne se fait qu'après la puberté. Le Sahih précise que Aicha la femme-enfant de Mohammed n'était pas formée quand il a eu ses premières relations "conjugales" avec elle :

    'Aisha a rapporté jouer avec les poupées en présence du prophète.. 
    'Aisha n'était qu'une petite fille, n'ayant pas encore atteint l'âge de la puberté 
    Sahih Bukhari Volume 8, Livre 73, Numéro 151

    Hadith 114 dans le Sahîh de Muslim : Aïcha a dit :

    "J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa, neuf ans lorsqu'il eut effectivement des relations conjugales avec moi". Puis elle relatait: "... Ma mère, 'Umm Rûmân, vint me trouver tandis que j'étais sur une balançoire, ..elles .. se mirent à me parer. J'avais à peine fini, que l'Envoyé d'Allah entra, lorsqu'il était encore le matin. Alors on me remit entre ses mains."

    Sahih Bukhari Volume 8, Livre 73, Numéro 151 'Aisha a rapporté :

    J'avais l'habitude jouer avec les poupées en présence du prophète, et mes amies filles jouaient aussi avec moi. Quand l'Apôtre d'Allah entrait (l'endroit ou je vivais) elles avaient l'habitude de se cacher, mais le Prophète les appelait pour qu'elles se joignent et jouent avec moi. 
    Le jeu avec des poupées et des représentations similaires est interdit, mais il était autorisé pour 'Aisha à ce moment, parce qu'elle n'était qu'une petite fille, n'ayant pas encore atteint l'âge de la puberté

    Vous pouvez vérifier par vous même ce hadith authentique sur les poupées de Aïcha dans le Sahih de Boukhari.

    Sahih Muslim 8:3311 : Aicha (qu'Allah soit satisfait d’elle) a rapporté que

    l'apôtre d'Allah (que la paix soit sur lui) l'a épousée quand elle avait sept ans, et elle a été conduite à sa maison comme une épouse quand elle avait neuf ans, et ses poupées étaient avec elle, et quand il (le Prophète) est mort, elle avait dix-huit ans.

     

    Cette relation entre Mohammed et Aïcha sa femme-enfant (non formée) est extrêmement bien démontrée par tout un ensemble de Hadith parmi les mieux attestés :

     

    Sahih Bukhari Volume 7, Livre 62, Numéro 64

    Sahih Bukhari Volume 7, Livre 62, Numéro 65: elle avait six ans et il a consommé son mariage quand elle avait neuf ans.

    Sahih Bukhari 5:58:234

    Abu Dawud 2:2116

    Sahih Bukhari 5:58:236: Aicha était une fillette de six ans; elle était âgée de neuf ans quand il a consommé le mariage.

    Sahih Bukhari 7:62:88

    Abu Dawud 41:4915

    ·     ... 

            En ce basant sur ces textes, un leader musulman a lancé une fatwa qui n’en finit pas de déchaîner les passions. Et pour cause. Cheikh Mohamed ben Abderrahmane Al-Maghraoui a publié sur un site Internet un avis religieux autorisant le mariage des fillettes à partir de neuf ans. Un avocat et des associations des droits de l’homme dénoncent un appel au « viol » des enfants et à la « pédophilie ».

    Cela dégoûte, à 6 ans ou à 9 ans, une fillette n'est morphologiquement pas adaptée à certaines choses. Elle ne donnerait même pas envie à quelqu'un avec un esprit normal.

    Venir raconter qu'une femme de cet âge est prête pour les relations sexuelles ou qu'elle a le choix de dire oui ou non, qu'on ne vienne pas profiter de cela pour faire pareil à notre époque, or c'est ce qui se passe, combien de pauvres filles de cet âge se retrouvent avec un vieux pourri soi-disant imitant le prophète Mohammed...

    Qu'en dit donc le Coran ? Il semble malheureusement ne pas y avoir de contradiction entre les hadiths et le Coran. Ce type de relations sexuelles avec des enfants prépubères sont mentionnées dans le Coran ou :

     

    Mohamed le pédophile

     

    Muhammad était un authentique pédophile ; il a eu des relations sexuelles avec une fillette de 9 ans. 


    Après la mort de Khadijah, Muhammad a rêvé qu'il devait épouser Aïsha, la fille d'Abu Bakr. Aïsha avait six ans et il en avait cinquante. Mais d'abord, il a épousé la veuve Sawdah qui était très maternelle vers ses enfants et, quelques mois plus tard, il prend la fillette Aïsha comme nouvelle mariée. Aïsha a continué à jouer avec ses poupées pour plusieurs années quand à l'âge de neuf ans, le mariage a été consommé. 

    Voici un hadith de Boukhari qui relate cette ignominie : 


    « Aïcha a raconté que le prophète l'a prise pour épouse alors qu'elle n'était âgée que de six ans et qu'il a consommé son mariage avec elle quand elle eut neuf ans. » 
    (Vol. 7:64)
     

    On trouve le même récit chez Sahîh Mouslim, avec des précisions apportées par Aïcha : 

    « Nous nous rendîmes à Médine. J'avais eu la fièvre pendant un mois et avais perdu mes cheveux, mais ils repoussèrent abondamment et m'arrivèrent jusqu'aux épaules. Ma mère, 'Umm Rûman, vînt me trouver tandis que j'étais sur une balançoire, entourée de mes compagnes. Elle m'appela et je me rendis à son appel sans savoir ce qu'elle voulait de moi. Elle me prit par la main, me fit rester sur la porte de la maison jusqu'à ce que ma respiration hâletante se fût calmée. Elle me fit ensuite entrer dans la maison où se trouvaient des femmes de 'Ansar qui me dirent : "A toi le bonheur,la bénédiction et la meilleure fortune! "Ma mère m'ayant livrée à ces femmes, celles-ci me lavèrent le visage et la tête; et se mirent à me parer. J'avais à peine fini que l'Envoyé d'Allah entra, lorsqu'il était encore le matin. Alors on me remit entre ses mains. » 
    (Hadîth de Sahîh Mouslim, 2547) 

    Actuellement en Iran et dans de multiples pays musulmans, l'âge légal du mariage est déterminé par le mariage entre Aïsha et Muhammad. Quand l'ayatollah Khomeyni a pris le pouvoir, il a été abaissé à 9 ans (contre 16 à l'époque du shah).

    Rappelons que la pénétration sexuelle des jeunes filles peut endommager leurs organes reproductifs sérieusement, sans parler du mal psychologique qui en résulte. Du reste, Aïcha fut stérile... 

    Dans le Coran, on peut lire qu'au paradis, il y aura aussi des "garçons éternellement jeunes" (sourate 76:19). 

    Et vous croyez que ces jeunes garçons sont à la disposition des femmes mahométanes qui ont obéi aux mensonges de l'islam ? Pas du tout... J'ai pris connaissance du commentaire du cheikh Muhammad Galal Keshk, paru en Egypte dans un livre intitulé : "Pensées d'un musulman sur la question sexuelle" (édité par la Librairie de l'héritage musulman de l'Institut de recherches musulmanes). Grande fut ma surprise et je n'ai pu poursuivre au-delà de quatre ou cinq pages la lecture de ce livre qui suscita une critique virulente de la part des lecteurs. L'université religieuse Al-Azhar (référence du monde musulman) du Caire dut mettre sur pied un comité d'examen qui prit beaucoup de temps pour livrer ses conclusions. Le 22 Juillet 1984, ce comité décréta que ce livre n'était pas contraire aux enseignements de l'islam. Or, l'écrivain affirmait que celui qui résiste sur Terre à la tentation de pédophilie, sera récompensé au paradis en ayant à sa disposition des garçons ! La raison, la logique se révoltent contre ces croyances déviantes. 

    Pour finir, voici quelques paroles de l'ayatollah Khomeini, commandeur des croyants. Il parle sans vergogne de pédophilie et également de zoophilie. Attention : ces extraits peuvent faire vomir; les mineurs ne doivent en aucun cas les lire. 

    L'homme peut avoir le plaisir sexuel d'un enfant aussi jeune qu'un bébé. Cependant il ne doit pas pénétrer, mais sodomiser l'enfant. Si l'homme pénètre et cause des dégâts à l'enfant alors il devrait être responsable pour l'existence de cette fille pour toute sa vie. Cette fille, cependant ne compte pas comme une de ses quatre femmes permanentes. Cet homme ne peut pas épouser la sœur de cette fille. 
    (Livre de Khomeini, "Tahrirolvasyleh", quatrième volume, Darol Orm, Gom, Iran, 1990) 

    Il est préférable pour une fille d'être mariée dans un tel temps quand elle commence sa première menstruation dans la maison de son mari plutôt que la maison de son père. Un tel père qui donne en mariage une fille si jeune aura une place permanente au Paradis.
    (Du livre de Khomeini, "Tahrirolvasyleh", quatrième volume,Darol Orme, Gom, Iran, 1990) 

    L'homme peut avoir des rapports sexuels avec des animaux tel que les moutons, vaches, chameaux et ainsi de suite. Cependant il doit égorger l'animal après qu'il a eu son orgasme. Il ne doit pas vendre la viande aux gens de son village, cependant la vente de cette viande à un autre village proche est acceptable.
    (Du livre de Khomeini, "Tahrirolvasyleh", quatrième volume, Orme Darol, Gom, Iran, 1990) 

    Si on a commis un acte de sodomie avec une vache, une brebis, ou un chameau, leurs urines et leurs excréments deviennent impurs, et même leur lait ne peut plus être consommé. Cet animal doit être tué le plus vite possible et brûlé.
    (Le petit livre vert, Proverbes d'Ayatollah Khomeini, Politique, Phylosophica, Social et Religieux, page 47)

     

    Sources :

     

    http://www.forum-metaphysique.com/t4-le-prophete-mahomet-...

    http://www.nonali.com/mahomet-le-bel-exemple/il-est-temps...

    http://islam.faq.free.fr/islam/pedophilie.htm

    http://www.islamla.com/mohamed-pedophile-t2047.html#.UWZi...