Raven & Phoenix Boréal

Raven & Phoenix Boréal

Toutes les notes par cet auteur

Raven & Phoenix Boréal a écrit 18 notes

  • Sondage pour les ex-musulmans européens

    APPEL aux ex-musulmans qui vivent en Europe :

    Pouvez-vous répondre à ce sondage anonyme pour mon travail universitaire ?

    Il n'existe pas encore de données sur le sujet et cela ne prend que quelques minutes !

    (Plus d'explications au début du sondage)

    MERCI POUR VOTRE PARTICIPATION !

    https://www.sondageonline.com/s/9d9ab6d

    Emeline Mémoire

     

    Phoenix Boréal

    Catégories : Chiffres, Faits, Témoignages Pin it!
  • Charlie Hebdo : la théorie (islamisante) du complot

    Prestement après l'annonce d'une fusillade à l'entour et au cœur des locaux de l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo ce 7 janvier 2015, des théories du complot ont sporadiquement fusé de toutes parts au sein des réseaux sociaux.

     

    Journalistes prompts et informés

    La présence extrêmement rapide de journalistes sur les lieux du crime et le port d'un gilet pare-balles témoigneraient en faveur de l’existence d’instructions préalables fournies en connaissance de cause en lien avec l’attaque qui était sur le point de se produire.

    Screenshot 2015-01-10 at 01.11.14.png

    Ces journalistes précisément travaillent pour le compte de l’agence Premières Lignes, ils sont voisins de pallier des feus dessinateurs de Charlie Hebdo. Ils se sont réfugiés sur le toit de l’immeuble lors de l’assaut et sont ainsi parvenu à fournir au monde des images de la fuite des agresseurs.

    Screenshot 2015-01-12 at 04.17.04.png

    Le quotidien 20 minutes a reçu la mauvaise nouvelle très rapidement sur Twitter et s’est empressé à la faire remonter à toute la rédaction. Au su de la proximité des lieux du siège de Charlie Hebdo, 20 minutes a contacté le journal par téléphone qui lui confirme des tirs et des morts.

    Screenshot 2015-01-13 at 02.30.01.png

    Nombreux sont les organes de presse qui possèdent des équipements de protection utilisés pour couvrir des événements en terrain hostile dont le drame qui s’est produit chez Charlie Hebdo est exemplatif. 20 minutes se garde de les dissimuler.

    Screenshot 2015-01-13 at 02.46.45.png

    Il est fort probable que le seul et unique gilet non agrémenté d’un logo de presse porté par une seule des personnes sur le toit soit celui d’un agent de sécurité. De même que l’équipe de Charlie Hebdo avait le sien, qui est à déplorer parmi les victimes.

     

    Les rétroviseurs qui changent de couleur

    Au moment de fuir les lieux de l’attentat, les terroristes ont grimpé à bord d’une Citroën C3 noire dont les rétroviseurs seraient visiblement blancs et ne correspondraient pas à la couleur noire des rétroviseurs du véhicule abandonné au 19e arrondissement de Paris ayant fait l’objet de l’inspection d’enquêteurs et de la police scientifique.

    Screenshot 2015-01-10 at 02.24.07.png

    L’auteur de la légende digne d’un daltonien ou d’un dichromate ne s’aperçoit manifestement pas de l’effet chromé des rétroviseurs qui induit un effet miroir. La couleur apparente des rétroviseurs résulte ainsi de la luminosité ambiante et de la couleur des objets réfléchis.

    Screenshot 2015-01-10 at 02.26.15.png

     

    La carte d’identité oubliée

    L’inspection du véhicule abandonné a permis la découverte de la carte d’identité de l’un des frères Kouachi responsables de l’assassinat.

    Le sang froid et le professionnalisme dans le maniement des armes des hommes masqués contrasterait avec la gaucherie de l’oubli d’un document permettant l’identification de l’un des suspects cagoulés.

    Screenshot 2015-01-10 at 22.57.41.png

    Ces suspects ont d’une part commis quelques autres bévues (adresse erronée de la cible et voiture encastrée dans un poteau) et le maniement des armes, caractérisé par une dextérité aussi singulière soit-elle, ne saurait, d’autre part, garantir l’organisation d’opérations armées diligentes.

     

    Le selfie du Président

    Le président français François Hollande, supposément pris d’une exultation aussi bien pléthorique qu’incontinente, aurait immortalisé le “joyeux événement” devant les caméras.

    Screenshot 2015-01-14 at 04.02.20.png

    Le très manifeste montage se décèle par les rayons de soleil, qui illuminent exclusivement le Président, et l’inapparence du bas du corps entre les deux bandeaux ÉDITION SPÉCIALE et URGENT.

    Ce montage prend vraisemblablement source dans une photographie prise le 11 novembre 2014 aux dernières célébrations de Paris.

    Screenshot 2015-01-14 at 04.41.37.png

     

    La prévision de Houellebecq

    L’écrivain Michel Houellebecq aurait “prédit” le drame survenu à Charlie Hebdo et le nombre de victimes à y déplorer dans son dernier livre Soumission, paru le jour de l’attentat, le 7 janvier 2015, mettant en scène une France de 2022 islamisée.

    Screenshot 2015-01-16 at 01.01.50.png

    Le montage a été revendiqué par le site satirique Nordpresse qui souhaitait tourner en dérision les complotistes et leurs théories.

    Screenshot 2015-01-16 at 02.05.38.png

    Le passage original du livre numérisé ne fait aucunement état d’une quelconque prédiction ayant attrait à Charlie Hebdo et l’assaut meurtrier.

    Screenshot 2015-01-16 at 02.09.12.png

     

    Le mystérieux complice

    Durant les échanges de tirs au supermarché de la Porte de Vincennes, un témoin raconte avoir vu, preuve vidéo à l’appui, un homme sortir du magasin pour se rendre, les mains en l’air, à la police alors que la prise d’otages était toujours en cours. Il serait étonnant que la suite des événements auraient conduit les médias à reléguer au second plan l’existence de ce personnage.

    Screenshot 2015-01-24 at 23.05.35.png

    Le nom de cet homme se révélera être Lassana Bathily, le jeune héros malien qui a dissimulé des personnes au regard de Coulibaly, le meutrier et preneur d’otages du supermarché, avant de s’enfuir pour se rendre aux forces de l’ordre et leur fournir de précieuses informations en faveur du bon déroulement de l’opération de sauvetage.

    Screenshot 2015-01-25 at 00.00.20.png

     

    Le mort imaginaire

    Ahmed Merabet, le policier froidement achevé à terre serait un comédien qui aurait feint la mort. Il aurait subi un tir à blanc, les images de son exécution ne seraient pas assez gore, le sang et des morceaux de cervelle seraient les grands absents du funeste spectacle.

    Screenshot 2015-01-25 at 02.45.40.png

    La famille Merabet s’est présenté en larmes en conférence de presse, largement relayée par tous les médias “comploteurs”, pour notamment dresser le portrait de leur feu proche.

    Screenshot 2015-01-25 at 03.48.59.png

     

    Ces théories du complot fusent de toutes parts car plusieurs musulmans, qui y voient une mise en scène ubuesque de la part de l'État français de connivence avec ses homologues étasunien et israélien à l'effet d'entretenir le sempiternel amalgame islam-terrorisme, voient des non-musulmans s’affilier à cette appréciation des faits.

    Une telle appréciation, qui, engendrée, à l’origine, par une volonté de contourner le dictat de la pensée unique dictée par la presse officielle orientée politiquement, subit des récupérations à connotation religieuse et, bascule dogmatiquement en dénégation paranoïaque de l'événement et de tout événement mass-médiatisé; en une construction manichéenne et mentale d’un monde où la direction politique et institutionnelle, amène invariablement les individus, la populace, à servir les seuls intérêts d’élites mondiales et mondialistes, vénales et voraces, occultes et occultistes, sanguinaires et sataniques.

    La théorie du complot, celle dans l’acception de cette idée que les dirigeants occidentaux et les médias s’emploient à l’avilissement de l’image de l’islam au profit du judéo-sionisme - couple dissociable mais peu dissocié - s’entretient par les leitmotiv padamalgam et l’islam est une religion de paix.

    Elle occulte le martèlement médiatique de l’Occident sur la confession musulmane du policier tué, et du héros malien. Elle occulte le discours télévisé du président français dans lequel il insiste que ces terroristes, « ces illuminés, n’ont rien à voir avec la religion musulmane ». Elle occulte la diffusion à tire-larigot par ces mêmes médias “islamophobes” des propos du frère de Ahmed Merabet qui affirme que l’islam est réellement « amour, partage et tolérance ».

    Si complot il devait y avoir, il fait les bons comptes de l’islam. Il contraint le commun des citoyens à occulter la réalité belliciste des textes fondateurs de l’islam qui se fie et se suffit aux déclarations mielleuses et emmiellées de personnalités politiques et de musulmans modérés pour se persuader de la compatibilité de l’islam avec la démocratie telle que la conçoivent les acteurs et zélateurs de l’humanisme occidental, ô combien louable, mais ô combien suicidaire. Un paradigme laïque élevé en foi latitudinaire et laxiste face à une idéologie mahométane qui s'élève en jurisdicteur et qui se trouve à l’antipode de la sécularisation du système politico-juridique.

     

    Phoenix Boréal

    =============================================================================================

    Sources

     

    Sites internet

     

    - A. Se. & V.G. Attentats à Paris: les (mauvaises) théories du complot. [En ligne]

    <http://www.lexpress.fr/actualite/societe/charlie-hebdo-les-mauvaises-theories-du-complot_1638858.html#> (Consulté le 04/02/2015)

    - Francetv info. Ce que l'on sait des assaillants de "Charlie Hebdo". [En ligne]

    <http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/attaque-au-siege-de-charlie-hebdo/ce-que-l-on-sait-des-assaillants-de-charlie-hebdo_790593.html> (Consulté le 04/02/2015)

    - GAROFFÉ Cédric. VIDEO. Attaque à «Charlie Hebdo»: Les fausses informations envahissent le web. [En ligne]

    <http://www.20minutes.fr/societe/1513339-20150109-attaque-charlie-hebdo-fausses-informations-envahissent-web> (Consulté le 04/02/2015)

    - Les Observateurs de FRANCE 24. "Charlie Hebdo" : les théories conspirationnistes démontées point par point. [En ligne]

    <http://observers.france24.com/fr/content/20150113-theories-conspirationnistes-charlie-hebdo-demontees-complot-retroviseur-menotte-coulibaly> (Consulté le 04/02/2014)

    - Wikipédia. Charlie Hebdo. [En ligne]

    <http://fr.wikipedia.org/wiki/Charlie_Hebdo#Attentat_terroriste_du_7_janvier_2015> (Consulté le 04/02/2015)

    - Wikipédia. Michel Houellebecq. [En ligne]

    <http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Houellebecq#Controverses_m.C3.A9diatiques> (Consulté le 04/02/2015)

  • Au fil de mes lectures

     Je suis, et ce depuis que je sais lire, une véritable dévoreuse de livres. Je lis de tout, principalement des thrillers, de l'heroic fantasy, des récits historiques, de l'histoire et de l'archéologie pures, mais également des témoignages.

     J'ai dans ma bibliothèque, tout une partie réservée à ces témoignages, et parmi eux se trouvent beaucoup de récits de femmes, musulmanes et non musulmanes mais converties, qui racontent leur calvaire suite à leur mariage (forcé ou d'amour à la base). Toutes les histoires vont dans le même sens : cruauté, humiliations mais aussi viols, coups, violences verbale et physique.

     Et en tant que femme, j'ai été particulièrement touchée.

     Celui qui m'a le plus choqué, est « Le voile de la peur de Samia Shariff » qui raconte l'histoire d'une Algérienne, née dans une famille de riches musulmans pour qui être une fille est une véritable malédiction. Sa mère lui rappellera d'ailleurs sa sous-condition tout au long de son enfance.


     

     Extrait :

     « Toute jeune je savais qu'être une fille n'étais pas souhaitable mais j'en ignorais la raison.
    Vers l'âge de cinq ans je voulu en savoir davantage."

     « Maman, pourquoi ne m'aimes-tu pas ? »

     (…)

     « Vois-tu Samia, les mères n'aiment pas avoir des filles car elles n'apportent que déshonneur et honte à leur famille. Leur mère doit les nourrir et veiller à ce qu'elles se comportent honorablement jusqu'au jour où leur mari les prendra en charge. Les filles sont une source constante de souci »

     

    Samia sera ensuite mariée (de force) à un homme qui la violera, la battra, la menacera entre autre, de la brûler vive, de l'égorger.
    Le terme « battre » est d'ailleurs bien trop faible pour tenter de décrire ce que son « mari » lui aura fait subir.

     Extrait, la « nuit de noce »:

     « Bien, on va pouvoir s'amuser tous les deux, ajouta t'il, satisfait.
    Il me saisit par les épaules et s'allongea sur moi. Il voulut me pénétrer de force ; je criai car j'avais très mal. Je le suppliai d'arrêter, mais plus je suppliais, plus il prenait plaisir à me faire mal. Je n'ai guère fermé l’œil de la nuit. Il essayait continuellement de me pénétrer pendant que je pleurais et hurlais de douleur. »

     Sa propre mère ira jusqu'à lui voler son premier bébé, avec la complicité de son pseudo mari.

     « Tu es la partie de moi dont j'ai toujours eu honte et dont j'ai toujours voulu me débarrasser, comme une tumeur maligne incrustée dans mon corps. Et je sais que tu continueras à me hanter durant le reste de ma vie ! Ton mari, le père du bébé, a décidé de me le donner, C'est à lui que revient la décision : Ton bébé est à moi maintenant et tu n'a rien à dire. »

     Sa vie conjugale ne changera plus guère. Viols, coups, humiliations, menaces.

     Extraits :

     « Ce soir là, je ne pus échapper à ce qui était devenu routine à la maison:coups et viols avec insultes »

     « Etait-ce une petite souffrance envoyée par Dieu de m'être retrouvée mariée à seize ans à un homme violent ? Abdel me détruit sous vos yeux et personne ne lève le petit doigt pour m'aider, »

     « Pour qui te fais-tu si belle ? Qui est ce ? Si jamais je te vois avec lui, je t'égorge comme un mouton devant tout le monde, même si je dois passer le reste de ma vie en prison. Mieux encore, je te dénonce à ton père et à tes frères et ils s'en chargeront à ma place. Ils t'égorgeront devant mes yeux et tu pourras dire adieu à tes enfants »

     « Il me jeta sur le lit. Aprs m'avoir dévêtue, il m'attacha les pieds et les mains et mit un bandeau sur ma bouche. Durant toute la nuit, il prit plaisir à me endurer mille supplices dégradants tout en me rouant de coups. »

     "Tout était prétexte à Abdel pour qu'il abuse de son pouvoir sur moi. Une nuit, il se réveilla vers quatre heures du matin, me prit par les deux seins et me lançât hors du lit. J'eus une côte fêlée et très mal aux seins durant les jours suivants. Il m'accusa de m'être endormie avant d’avoir rempli mon devoir d'épouse. Abdel était plus violent que jamais. Tous les soirs, il rentrait saoul à la maison. Il me battait et me violait. Dès que j'entendais la clé tourner dans la serrure, j'avais l'impression qu'un loup affamé revenait sur son territoire. Tous les jours, je priais Dieu de faire en sorte qu'un faux barrage l'arrête ou qu'il meure d'une balle perdue. J'allais jusqu'à souhaiter la venue des militaires pour m'annoncer sa mort. »

     

    Je retiendrai pour ma part, cette énième phrase choc du livre en guise de conclusion :

     « Aujourd'hui, je me pose souvent la question suivante : comment ai-je pu souffrir autant sans devenir folle ? »

     Le PDF du livre en entier : http://www.fichier-pdf.fr/2014/01/13/le-voile-de-la-peur-samia-shariff/le-voile-de-la-peur-samia-shariff.pdf

     

    J'ai envie de rajouter un article avec vidéo de témoignages de femmes qui ont porté le voile de force: Plus que des commentaires, des invectives et un dialogue de sourds : des expériences !

    L’Iranienne Chahdortt Djavann.

    « Elle est née en 1967 en Iran. Elle est l'une des innombrables enfants de Pacha Khan, un grand seigneur que l'Ayatollah Khomeini a fait emprisonner lors de la révolution islamique de 1979

    h-20-1883363-1263323376.jpg

    Résumé du livre :

     «Chahdortt Djavann a porté le voile pendant dix ans. Selon elle, le voile islamique enferme la femme dans une position de soumission voulue par le père comme par le mari. Voilée, cachée, la femme n'a pas le droit d'exister, explique cette anthropologue iranienne. Elle dénonce ici la condition des femmes voilées vivant dans les pays musulmans et appelle les intellectuels français à interdire le port du voile en démocratie. Elle encourage aussi toutes les jeunes femmes musulmanes à résister. »

     Je ne trouve pas le lien via youtube, et après avoir télécharger la vidéo elle fait plus de 15 Mo donc je vous copie le lien où Chahdortt Djavann s'exprime face à Thierry Ardisson dans Tout le monde en Parle.

     

    https://www.youtube.com/watch?v=P3A-CDgTHDg

     

     

    RAVEN

     

     

     

     

     

     

    Catégories : Violence envers les femmes Pin it!