Christophe

Christophe

Toutes les notes par cet auteur

Christophe a écrit 1 note

  • Jésus ne serait-il venu que pour les juifs ?

    Pourquoi les mahométans voudraient nous faire penser que Jésus ne serait venu que pour les juifs :

    Matthieu15 : 22 Et voici qu’une femme cananéenne, étant sortie de ce territoire, criait en disant : « Aie pitié de moi, Seigneur, fils de David : ma fille est fort malmenée par un démon. » 23 Mais il ne lui répondit pas un mot. Ses disciples, s’approchant, le priaient : « Fais-lui grâce, car elle nous poursuit de ses cris. » 24 A quoi il répondit : « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. »25 Mais la femme était arrivée et se tenait prosternée devant lui en disant : « Seigneur, viens à mon secours ! »26 Il lui répondit : « Il ne sied pas de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. » — 27 « Oui, Seigneur ! dit-elle, et justement les petits chiens mangent des miettes qui tombent de la table de leurs maîtres ! » 28 Alors Jésus lui répondit : « O femme, grande est ta foi ! Qu’il t’advienne selon ton désir ! » Et de ce moment sa fille fut guérie.  

    (Je vous donnerai mon interprétation de ce passage vers la fin, qui pourra être enrichi par mes frères en Jésus-Christ).

    Préambule :

    Cette cabale islamiste a pour objectif d’isoler Israël religieusement en décontextualisant certaines phrases de l’évangile : « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. » Mais aussi politiquement car Israël est un des rares états démocratiques stables du Moyen-Orient, les islamistes veulent aussi nous couper de nos racines Judéo Chrétiennes et n’oublions pas que la haine irrationnelle d’Israël n’est que l’arbre qui cache la forêt car ce sont nos démocraties qu’ils veulent détruire et convoitent paradoxalement (regardez les flux migratoires). Ce conditionnement de la pensée liberticide des islamistes vise les pays civilisés, parce que la Démocratie nous donne accès à la liberté d’expression individuelle et cela nous permet d’accéder à différents médiums non censurés comme la télé, la radio, l’internet ou à toutes sortes de livres sur les religions, les philosophies, les arts, … Ces nourritures de l’esprit construiront une pensée critique libre qu’elle soit politique, philosophique ou religieuse. C’est pour cela que dans notre pays, les islamistes veulent faire taire par la terreur toute critique dans les médias envers leur idole mahomet, une idolâtrie qu’ils défendront sauvagement jusqu’à menacer les simples citoyens français et même vos enfants dans les écoles, car l’actualité nous a montré qu’ils ne peuvent même plus manifester leur solidarité à Charly Hebdo. La bête islamique sait très bien qu’elle ne pourrait survivre si elle était confrontée aux dialogues démocratiques ou un débat théologique par exemple : car le coran et les hadiths contiennent l’aveu de leurs absences d’humanité et de Dieu et cela vous est démontré quotidiennement par ses esclaves, c’est la preuve absolue que le coran et tout son baratin est l’œuvre de l’ange déchu, lui qui prétend venir : « Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux » et se fait appeler pompeusement jibril (Gabriel). Malheureusement nous ne pouvons que constater que les islamistes n’ont pas plus de conscience morale que des robots qui auraient été programmés pour déblatérer et exécuter les injonctions cruelles du coran ! La doctrine de ce bouquin est similaire à celle de Mein Kampf, ces deux ouvrages n’étant que des instruments d’aliénation de l’homme et cette déshumanisation va avoir pour conséquence la perte de tout discernement entre ce qui est le bien ou le mal car vous pouvez observer que la psychologie du mahométan est inversée par rapport aux hommes civilisés et il en résultera des actes lâches et cruels, allah n’est que le dieu de la mort ! L’islam est un serpent qui essaie d’hypnotiser nos Démocraties par la taqiya, ruse perfide, qui fonctionne bien sur les froussards, les pommés et les incultes. Malheureusement notre naïve jeunesse est la première victime de la bête. Ce qui sépare le musulman de base  de l’islamiste activiste c’est entre autres le niveau de frustration socioculturelle, mais la vraie puissance du coran vient de son unique rédacteur l’ange déchu qui a une influence magique, maléfique sur les hommes et nos sociétés. Les marionnettes de la bête comme ses serviteurs conscients, se trouvent fort à leur aise dans nos Démocraties étant donné leurs mollesses. La bête islamique sait se montrer avenante comme une colombe pour séduire, ou menaçante comme le serpent dès qu’elle est démasquée !

    Avec la Bible et sous l’éclairage du Paraklêtos nous allons démasquer la taqiya des esclaves de Lucifer:

    En conclure après avoir lu Matthieu 15 : 22,28 que Jésus ne serait venu que pour les Juifs est une lecture profane, à moins que cette conclusion ait pour objectif de pervertir l’Evangile car Jésus lui-même comme Paul dans ses lettres confirmera le caractère universel de l’Evangile : 1corinthiens 12 :13 Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit.14 Ainsi le corps n’est pas un seul membre, mais il est formé de plusieurs membres. Et La prophétie de Jésus qui va suivre se réalisera et elle ne fera que confirmer le caractère universel de notre Evangile, puisque les juifs convertis au Christianisme ne constituent que 2% de la population d’Israël : Et ils (les juifs) étaient choqués à son sujet. Mais Jésus leur dit : « Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie et dans sa maison. » (Matthieu 13:57) alors que le message de Jésus sera annoncé bien au-delà de ces frontières historiques car 1/3 de la population mondiale a été évangélisée et baptisée suite aux injonctions de Jésus: « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, (Matthieu 28:19) ». Marc 13:10 Il faut premièrement que la bonne nouvelle soit prêchée à toutes les nations. Marc 16:15 Puis il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création Matthieu 24:14 Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Luc 24:47 et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem Matthieu 26:13 Je vous le dis en vérité, partout où cette bonne nouvelle sera prêchée, dans le monde entier.

    Les mahométans dans leurs incuries Bibliques et mauvaise foi affligeante, ne peuvent ou ne veulent pas comprendre  la parole de Dieu et ses dessins. Donc doivent-il en conclure pareillement que Dieu ne voulait pas non plus que l’Évangile soit annoncé en Asie, puisqu’Il dit à Paul : «  Ils parcoururent la Phrygie et la région galate, le Saint Esprit les ayant empêchés d’annoncer la parole en Asie.7 Parvenus aux confins de la Mysie, ils tentèrent d’entrer en Bithynie, mais l’Esprit de Jésus ne le leur permit pas.8 Ils traversèrent donc la Mysie et descendirent à Troas. « (Actes 16 :6)

    Ces versets de l’Evangile cités plus haut (Matthieu 28:19,   Marc 13:10, Marc 16:15, Matthieu 24:14, Luc 24:47, Matthieu 26:13)  pourraient clore notre sujet sur cette prétendue exclusivité que Dieu accorderait aux Hébreux. De plus, l’Evangile n’est que la continuité et l’accomplissement de la promesse que fit Dieu à Abraham dans l’Ancien Testament. En effet, dans la Genèse, Il dit à *1 Abram que désormais il s’appellerait Abraham ce qui signifie : « Père d’une multitude de nations » (de croyants) et Jésus fit comprendre aux juifs « les fils du Royaume » que cette « *2 alliance de la circoncision » n’a jamais été un gage de salut : Eh bien ! Je vous dis que beaucoup viendront du levant et du couchant prendre place au festin avec Abraham, Isaac et Jacob dans le Royaume des Cieux, tandis que les fils du Royaume seront jetés dans les ténèbres extérieures : là seront les pleurs et les grincements de dents. » (Matthieu 8:11,12)

    *1 : Genèse 17:5 On ne t’appellera plus Abram ; mais ton nom sera Abraham, car je te rends père d’une multitude de nations. Genèse 12 : 1 Yahvé dit à Abram : « Quitte ton pays, ta parenté et la maison de ton père, pour le pays que je t’indiquerai. 2 Je ferai de toi un grand peuple, je te bénirai, je magnifierai ton nom ; sois une bénédiction !3 Je bénirai ceux qui te béniront, je réprouverai ceux qui te maudiront. Par toi se béniront tous les clans de la terre. »

    *2 : Actes 7:8 Il lui donna ensuite l’alliance de la circoncision ; c’est ainsi qu’étant devenu père d’Isaac, Abraham le circoncit le huitième jour. Et Isaac fit de même pour Jacob, et Jacob pour les douze patriarches. 1 Corinthiens 7 : 18 Quelqu’un a-t-il été appelé étant circoncis, qu’il demeure circoncis ; quelqu’un a-t-il été appelé étant incirconcis, qu’il ne se fasse pas circoncire.19 La circoncision n’est rien, et l’incirconcision n’est rien, mais l’observation des commandements de Dieu est tout. 20 Que chacun demeure dans l’état où il était lorsqu’il a été appelé. Colossien 3 :11 Il n’y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre ; mais Christ est tout et en tous.12 Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience

    La foi d’Abraham l’hebreux et de notre goyim cananéenne :

    Abraham scella d’abord sa relation avec Dieu par sa foi, celle-ci est la seule véritable alliance qui est l’obéissance confiante dans la justice et l’amour de Dieu et c’est par la foi d’Abraham que «  se béniront tous les clans de la terre » Et « Il lui donna ensuite l’alliance de la circoncision » qui n’est qu’un signe extérieur d’appartenance à une communauté (Genèse 17 : 12,14 et 27). Seule la foi d’Abraham en Dieu, pouvait lui faire espérer en cette incroyable promesse que Dieu lui fit : Genèse 18 :10 L’hôte (Yavhé) dit : « Je reviendrai vers toi l’an prochain ; alors, ta femme Sara aura un fils. » Sara écoutait, à l’entrée de la tente, qui se trouvait derrière lui.11 Or Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge, et Sara avait cessé d’avoir ce qu’ont les femmes.12 Donc, Sara rit en elle-même, se disant : « Maintenant que je suis usée, je connaîtrais le plaisir ! Et mon mari qui est un vieillard ! »13 Mais Yahvé dit à Abraham : « Pourquoi Sara a-t-elle ri, se disant : Vraiment, vais-je encore enfanter, alors que je suis devenue vieille ? 14 Y a-t-il rien de trop merveilleux pour Yahvé ? A la même saison l’an prochain, je reviendrai chez toi et Sara aura un fils. » Genèse 21:1 Yahvé visita Sara comme il avait dit et il fit pour elle comme il avait promis.2 Sara conçut et enfanta un fils à Abraham déjà vieux, au temps que Dieu lui avait dit.3 Au fils qui lui naquit, enfanté par Sara, Abraham donna le nom d’Isaac.4 Abraham circoncit son fils Isaac, quand il eut huit jours, comme Dieu lui avait ordonné.5 Abraham avait cent ans lorsque lui naquit son fils Isaac.  

    Abraham ne vivait pas sous la loi mosaïque puisqu’elle lui était antérieure et les cananéens étaient considérés comme des Goyims « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël» et des esclaves car souvenons-nous de la malédiction de Noé proférée sur son fils Canaan : (Genèse 9 :18 ,27). D’où la réplique de notre femme cananéenne : » Oui, Seigneur ! dit-elle, et justement les petits chiens mangent des miettes qui tombent de la table de leurs maîtres ! » Mais le Fils Unique Engendré de Dieu est venu pour anéantir par ta foi en Lui toute les malédictions de l’existence même celle de la mort, elle qui est rentrée par le péché !

    Mais c’est bien grâce à leur foi en un Dieu miséricordieux que celui-ci leur rendit justice : Romain 4 :1 Que dirons-nous donc d’Abraham, notre ancêtre selon la chair ?2 Si Abraham tint sa justice des œuvres, il a de quoi se glorifier. Mais non au regard de Dieu ! 3 Que dit en effet l’Écriture ? Abraham crut à Dieu, et ce lui fut compté comme justice.4 A qui fournit un travail on ne compte pas le salaire à titre gracieux : c’est un dû ; 5 mais à qui, au lieu de travailler, croit en celui qui justifie l’impie, on compte sa foi comme justice. Et c’est par cette même foi en Dieu que la femme cananéenne reçut la grâce de Dieu car elle eut foi en celui qui justifie l’impie: » 28 Alors Jésus lui répondit : « O femme, grande est ta foi ! Qu’il t’advienne selon ton désir ! » Et de ce moment sa fille fut guérie.

     Une des stratégies des mahométans pour pervertir la parole de Dieu :

    Nos « érudits musulmans » extraient certaines phrases de la bible pour les décontextualiser alors qu’elles s’inscrivent dans le contexte socioculturel et religieux de l’époque les musulmans semblent ignorer que les versets de la Bible s’inscrive dans un contexte géographique : « et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem (Luc 24:47) » et dans un certain développement chronologie d’abord les juifs et en suite les païens, Paul le rappellera: Actes 13 :45 A la vue de cette foule, les Juifs furent remplis de jalousie, et ils répliquaient par des blasphèmes aux paroles de Paul.46 S’enhardissant alors, Paul et Barnabé déclarèrent : « C’était à vous d’abord qu’il fallait annoncer la parole de Dieu. Puisque vous la repoussez et ne vous jugez pas dignes de la vie éternelle, eh bien ! Nous nous tournons vers les païens.47 Car ainsi nous l’a ordonné le Seigneur : Je t’ai établi lumière des nations, pour faire de toi le salut jusqu’aux extrémités de la terre. »48 Tout joyeux à ces mots, les païens se mirent à glorifier la parole du Seigneur, et tous ceux-là embrassèrent la foi, qui étaient destinés à la vie éternelle.49 Ainsi la parole du Seigneur se répandait dans toute la région. Rappelons-nous aussi la vocation originelle et en partie manquée du peuple Juif mais la messe serait elle déjà dite ? : Maintenant, si vous écoutez ma voix et gardez mon alliance, je vous tiendrai pour mon bien propre parmi tous les peuples, car toute la terre est à moi.6 Je vous tiendrai pour un royaume de prêtres, une nation sainte. « Voilà les paroles que tu diras aux Israélites. » (Exode 19 : 5)

    Explication des versets  ci-dessous, qui sont notre sujet :

    Matthieu15 : 22 Et voici qu’une femme cananéenne, étant sortie de ce territoire, criait en disant : « Aie pitié de moi, Seigneur, fils de David : ma fille est fort malmenée par un démon. » 23 Mais il ne lui répondit pas un mot. Ses disciples, s’approchant, le priaient : « Fais-lui grâce, car elle nous poursuit de ses cris. »24 A quoi il répondit : « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. » 25 Mais la femme était arrivée et se tenait prosternée devant lui en disant : « Seigneur, viens à mon secours ! »26 Il lui répondit : « Il ne sied pas de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. » — 27 « Oui, Seigneur ! dit-elle, et justement les petits chiens mangent des miettes qui tombent de la table de leurs maîtres ! »28 Alors Jésus lui répondit : « O femme, grande est ta foi ! Qu’il t’advienne selon ton désir ! » Et de ce moment sa fille fut guérie.

    Préambule:

    Les musulmans semblent aussi ignorer que tous les évènements qui arrivent pendant le cour ministère de Jésus sont des occasions pour Lui d’initier ses disciples et d’enseigner Israël et de les faire sortir de leurs nombrilismes de peuple élu et c’est pour cela que Jésus a de nombreuses altercations avec ces imbéciles de sadducéens car Dieu régnera-il sur un cimetière : (Matthieu 22 :23,32 Actes 23 :8) Comme avec ses pharisiens hautains et hypocrites : (Luc 11 :37,54). Les juifs n’arrivaient même pas à discerner un faux prophète d’un vrai prophète : (Luc 13 :34,35). Car l’écriture s’est révélée en nous par la foi en Dieu-Jésus, lumière salvatrice !

    La parole de Jésus s’adresse à tous : » Les scribes des Pharisiens, le voyant manger avec les pécheurs et les publicains, disaient à ses disciples : « Quoi ? Il mange avec les publicains et les pécheurs ? »17 Jésus, qui avait entendu, leur dit : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs. » (Marc 2: 16,17).

    Jésus n’hésita pas non plus à dialoguer avec une goyim : La femme samaritaine lui dit : « Comment ! Toi qui es Juif, tu me demandes à boire à moi qui suis une femme samaritaine ? » (Les Juifs en effet n’ont pas de relations avec les Samaritains.) (Jean 4:9). Et Jésus n’appela-t-il pas à son service le plus célèbre des Publicains : Après cela il (jésus) sortit, remarqua un publicain du nom de Lévi (Matthieu) assis au bureau de la douane, et il lui dit : « Suis-moi. » 28 Et, quittant tout et se levant, il le suivait (Luc 5:27,28). Toutes ces personnes étaient considérées comme infréquentables pour nos  « pieux juifs » qui ne l’étaient que dans la forme. Les prêtres du temple n’étaient que des fonctionnaires du dogme, ils ne s’intéressaient pas au salut des âmes de leurs semblables et le temple a été profané par ceux-là même qui devaient le protéger : « car les prêtres cachés derrière l’ombre des colonnes faisaient des transactions ils adoraient Mamon » : (Matthieu 6.19, 24) car ils n’étaient préoccupés que par les divers impôts qu’ils prélevaient comme celui des sacrifices et je ne vous parle même pas de l’offense faite au temple à cause du change des monnaies païennes frappées à l’effigie de leurs dieux, alors vous comprendrez encore mieux l’attitude de Jésus au temple : Jean 2 :13,22 ; et que celui qui a de l’intelligence comprenne que tout cela explique une des causes dont celle purement vénale qui aura pour résultat ce qui arrivera par la suite (?).

    Jésus fait preuve de pédagogie. Il veut instruire ses disciples (des juifs) sur l’attitude qu’ils devront avoir envers les non juifs (les païens). Alors Jésus simule l’indifférent vis-à-vis de cette femme cananéenne qui : « criait en disant : « Aie pitié de moi, Seigneur » et Jésus « ne lui répondit pas un mot » afin de provoquer la réaction de ses disciples et qu’ils prennent conscience par eux-mêmes que justement Jésus, le messie attendu, n’est pas venu que pour les juifs mais pour tous ceux qui ont Foi dans le Fils Unique Engendré de Dieu ! La Bible parole de Dieu nous le rappelle : » Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs ? Ne l’est-il pas aussi des païens ? Oui, il l’est aussi des païens, 30 puisqu’il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis » (Romain 3 :29).

    L’attitude de Jésus dans ce verset fut de susciter chez ses disciples un sentiment de compassion envers cette femme païenne : « Fais-lui grâce » pour les amener au-delà de cette exclusivité d’être le peuple élu afin qu’ils comprennent leur mission universelle ! Jésus joue le juif intransigeant circoncis pour que ses disciples se tournent vers les « petits chiens ». Le silence de Jésus envers la cananéenne n’avait que pour objet de susciter une réaction de  « Ses disciples, s’approchant, le priaient : « Fais-lui grâce, car elle nous poursuit de ses cris. » « A quoi il (jésus) répondit : « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. » Jésus feint l’intransigeance « Mais la femme était arrivée et se tenait prosternée devant lui en disant : « Seigneur, viens à mon secours ! » Il lui répondit : « Il ne sied pas de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. » Jésus par cette première métaphore du : » pain des enfants » nous explique que sa parole est le pain de vie et que ses disciples sont comme des enfants dans la compréhension de celle-ci : » Pierre, prenant la parole, lui dit : « Explique-nous la parabole. »16 Il dit (Jésus) : « Vous aussi, maintenant encore, vous êtes sans intelligence ? » (Matthieu 15 :15). Jésus n’utilise pas le mot chien pour stigmatiser la cananéenne mais la traitre affectivement de petit chien, elle ne s’offusque pas connaissant la malédiction sur Canaan : (Genèse 9 :18 ,27) mais elle lui répliquera « Oui, Seigneur ! dit-elle, et justement les petits chiens mangent des miettes qui tombent de la table de leurs maîtres ! Alors Jésus devant l’Humilité, la Foi de la femme cananéenne, ne lui accorde pas son souhait selon la loi qui stigmatise le juif comme un pécheur car aucun juif n’a été justifié par la loi, mais c’est par sa Foi en Jésus qu’elle sauvera sa fille » 28 Alors Jésus lui répondit : « O femme, grande est ta foi ! Qu’il t’advienne selon ton désir ! » Et de ce moment sa fille fut guérie. »

    Conclusion :

    Jésus explique aux Juifs que leurs prochains ce ne sont pas seulement leurs coreligionnaires mais tous les hommes à qui nous devons porter un secours (Luc 10 :25,37). Alors comment Jésus ne pourrait-il pas lui-même faire preuve de miséricorde envers cette femme cananéenne et c’est ce qu’il fit : »28 Alors Jésus lui répondit : « O femme, grande est ta foi ! Qu’il t’advienne selon ton désir ! » Et de ce moment sa fille fut guérie ». Donc on voit bien que les Musulmans ne comprennent rien aux subtilités de la Bible et que leurs gourous politico-religieux ne sont que des imbéciles ou des antéchrists puisqu’ ils essaient de nous faire gober que jésus ne serait venu que pour les Juifs. La Vérité de la parole de Dieu se démontre encore une fois par elle-même : « 5 Comme il était entré dans Capharnaüm, un centurion s’approcha de lui en le suppliant : 6 « Seigneur, dit-il, mon enfant gît dans ma maison, atteint de paralysie et souffrant atrocement. »7 Il lui dit : « Je vais aller le guérir. » — 8 « Seigneur, reprit le centurion, je ne mérite pas que tu entres sous mon toit ; mais dis seulement un mot et mon enfant sera guéri.9 Car moi, qui ne suis qu’un subalterne, j’ai sous moi des soldats, et je dis à l’un : Va ! et il va, et à un autre : Viens ! Et il vient, et à mon serviteur : Fais ceci ! et il le fait. »10 Entendant cela, Jésus fut dans l’admiration et dit à ceux qui le suivaient : « En vérité, je vous le dis, chez personne je n’ai trouvé une telle foi en Israël » (Matthieu 8 :5 10).

    Fraternellement

    ChrisTophe

    « Ce n'est pas par ce qu'il y a d'obscur dans Mahomet, et qu'on peut faire passer pour un sens mystérieux, que je veux qu'on en juge, mais par ce qu'il y a de clair, par son paradis, et par le reste ; c'est en cela qu'il est ridicule.» « Et c'est pourquoi il n'est pas juste de prendre ses obscurités pour des mystères, vu que ses clartés sont ridicules.» Pascal, grand philosophe et grand scientifique

     

     

     

     

    Catégories : Religion Pin it!