• Et les "mahomoutons" seront bien gardés...

     ‍ ‍

    Le verset 171 de la sourate 2 (La Vache) du Coran illustre à mon sens un véritable procédé sectaire usité sur les victimes sous l'emprise du gourou : le mépris des sceptiques par un rabaissement ad personam et l'incitation par la même au raisonnement circulaire.

    L'analogie établie entre les non-croyants et le bétail par le gourou mahométan entend invalider toute capacité d'un individu à faire preuve de clairvoyance, d'attentivité et de capacité de réflexion en dehors du cercle sectaire islamique.

    Cette capacité de réflexion est circulaire. Elle aboutit inévitablement à la validation des dogmes sectaires et flatte ainsi l’ego de la communauté de la secte dans son adhésion à la seule vérité qui vaille.

    Le membre de la secte transpose alors l'amour de soi à l'amour du corps de la secte et de ses membres. Le troupeau est alors bien gardé; les "mahomoutons" sont persuadés qu'au-delà de l'enclos, c'est le suicide physique et métaphysique. La véritable crainte inconsciente touche pourtant aux blessure narcissique et suicide communautaire...

     

    Phoenix Boréal

    Catégories : Réflexion, Religion Pin it!