Belgique: 60 soldats suspectés d'être radicalisés

828845-des-soldats-patrouillent-dans-une-rue-commercante-de-bruxelles-le-21-novembre-2015.jpg

Le ministre belge de la Défense, Steven Vandeput, a déclaré que 60 membres de la Défense (55 soldats et 5 sous-officiers) sont surveillés par le SGRS (renseignements militaires) car ils sont soupçonnés d'être des musulmans radicaux.

Il y a quelques années 4 militaires belges sont partis se battre en Syrie. La crainte aujourd'hui est de voir d'autres soldats partent pour la Syrie après avoir reçu une formation militaire en Belgique.

Vous souvenez vous de l'après attentat à Bruxelles, lorsque ces militaires paradaient lourdement armés pour assurer notre sécurité? Imaginez maintenant qu'une 60aine de soldats musulmans se mettent à tirer sur les civiles et sur les autres soldats

Merci à Trigo pour avoir signalé l'information


Sources:
http://www.lalibre.be/actu/belgique/60-soldats-suivis-de-pres-par-les-renseignements-pour-radicalisme-5736296f35708ea2d5760083
http://www.7sur7.be/7s7/fr/32684/Menaces-terroristes-en-Belgique/article/detail/2704472/2016/05/14/60-soldats-presentant-des-signes-de-radicalisation-sous-surveillance.dhtml

Catégories : Faits Pin it!

Commentaires

  • Et dire que l'on se croyait être un peu plus en sécurité avec la présence des militaires... Désormais la confiance est rompue.

  • Rien ne garantit que cette surveillance aboutira à quelques chose de concret pour la défense de notre société. Les récents développements ont révélé de sérieuses failles et négligences dans le traitement des données sur les terroristes musulmans. La dictature du politiquement correct et du vivre-ensemble n'y est sans doute pas étrangère. Qui peut savoir à quel point nos institutions sont déjà gangrenées par l'islam ?

  • Cette surveillance ne sert strictement à rien.

    Une amie m'a raconté que le grand frère de l'ami de son petit frère est parti combattre en Syrie. Sa famille avait prévenu la police quelques jours plus tôt et ils avaient dit qu'ils le surveilleraient.
    Super surveillance: le type est parti pour la Syrie sans aucune difficulté.

    Il y a plusieurs terroristes qui étaient surveillés aussi, pas forcément pour avoir un lien avec le terrorisme mais pour d'autres faits (exemple: braquages avec armes lourdes pour plusieurs terroristes de Bruxelles). Et ces terroristes n'ont eu aucune difficulté à se procurer des armes et de quoi faire des explosifs

    Ce qu'ils devraient faire, c'est renvoyer ces militaires et les expulser du pays. Il faudrait une grande prison internationale où on pourrait balancer tous les terroristes et les fichés S. Comme ça, pas besoin qu'ils aient la double nationalité pour pouvoir faire quelque chose et en plus, ils ne risqueraient pas de voyager et de faire des attentats ailleurs.

  • Le ministère de la défense attend quoi pour virer ses 60 suspect?

  • Ce ne serait pas politiquement correct et ça serait raciste (ben oui, les terroristes sont une race à part, c'est bien connu...)

    Plus sérieusement (quoique, j'ai peut être vu juste), je ne sais pas ce qu'il est advenu de ces soldats, est-ce qu'on a donné suite à l'affaire?

Les commentaires sont fermés.