• Belgique - Jan Jambon, ministre de l'intérieur, doit s'excuser pour avoir dit la vérité

    media_xll_7874268.jpg

    Jan Jambon a créé la polémique (qui n'a pas lieu d'être, ou pas dans ce sens) en affirmant qu'"une partie significative de la communauté musulmane a dansé à l’occasion des attentats"

    Déjà, j'ai entendu plusieurs médias déformer ses propos et affirmer qu'il aurait visé tous les musulmans.
    Une "partie significative" ne veut même pas dire "la majorité", cela veut juste dire que c'est révélateur de quelque chose.
    Et pour être révélateur, ça l'est: quelle coincidence mystérieuse que seuls des musulmans aient montré leur soutien aux terroristes. On aimerait nous faire croire que c'est le jeu du hasard...

    Mais soyons honnêtes, n'accusons pas sans développer, listons en vrac ces musulmans qui, sans danser devant les caméras, ont montré leur soutien au terrorisme d'une manière ou d'une autre:

    Des musulmans ont failli provoquer une émeute lors de l'arrestation de Salah Abdeslam à Molenbeek. Soulignons le fait que personne ne l'ait dénoncé alors que beaucoup de gens savaient qu'il s'y cachait.
    Des projectiles ont été lancés contre la police et des combis de chaines de TV ont été caillassés.

    Après les attentats de Bruxelles, de nouveau: projectiles sur la police, gestes provocateurs envers les journalistes (des jeunes qui miment le fait de tirer à l'arme lourde sur les journalistes)

    Dans plusieurs écoles, des troubles lors de l'observation de la minute de silence ont été rapportés (et je ne parle pas que des attentats de Bruxelles, ceux de Paris aussi)

    A la place de la Bourse, des drapeaux de l'Etat Islamique ont été déposés (source policière). Les médias n'en parlent évidemment pas (c'est plus intéressant de parler des hooligans)

    Après les attentats de Paris, de nombreux témoignages de soutien aux terroristes ont été vus sur les réseaux sociaux. On a même dû rappeler que la loi punissait l'apologie du terrorisme.
    Les musulmans ont dû apprendre leur leçon après que certains d'entre eux aient été arrêtés car ces témoignages se sont faits plus rares après les attentats de Bruxelles.

    Dans les prisons, des détenus ont fêté les attentats dès qu'ils en ont entendu parler

    Notons aussi les diverses arrestations de sympathisants de l'Etat Islamique en Belgique (ainsi, deux chauffeurs de députés ont été arrêtés) 

    De nouveau de source policière: les bagagistes de l'aéroport de Zaventem avaient acclamé les attentats de Paris

    Enfin, en parlant de la communauté musulmane, Jan Jambon n'a pas précisé s'il parlait de la communauté musulmane de Belgique seulement.
    Donc, dans ces musulmans qui auraient fêté les attentats, nous pouvons citer ceux qui soutiennent (ou qui font partie) de l'Etat Islamique, une "partie significative" de ceux qui habitent dans des pays à majorité musulmane (où la haine de l'Occident n'est plus un secret),...


    Ainsi, on demande à un ministre de s'excuser pour avoir dit une vérité "pas politiquement correcte". Vous rendez vous compte à quel point c'est grave? Le politiquement correct prévaut sur la vérité, peu importe les preuves et même un ministre doit s'y conformer!

    Sources:
    http://www.lesoir.be/1183393/article/actualite/belgique/2016-04-16/pour-jan-jambon-beaucoup-musulmans-ont-danse-apres-attentats
    https://www.rtbf.be/info/dossier/explosions-a-brussels-airport/detail_jan-jambon-attaque-au-sein-de-la-majorite-des-faits-ou-des-excuses?id=9273681
    http://www.lesoir.be/1184875/article/actualite/belgique/politique/2016-04-18/nollet-choque-par-propos-jambon-sur-musulmans-exige-des-excuses
    https://www.rtbf.be/info/societe/detail_etat-islamique-deux-chauffeurs-du-parlement-europeen-en-possession-de-materiel-de-propagande-de-l-ei?id=9271229
    http://www.lalibre.be/actu/belgique/en-prison-certains-detenus-ont-fete-les-attentats-de-bruxelles-56f3c78335702a22d5af93c0
    http://www.dhnet.be/actu/belgique/en-prison-certains-detenus-ont-fete-les-attentats-de-bruxelles-56f3e3e035708ea2d3de1488#001ff
    http://www.dreuz.info/2016/03/31/bruxelles-apres-les-attentats-des-celebrations-pro-jihad-cachees-par-les-medias/
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2652914/2016/03/21/Le-communautarisme-a-Molenbeek-a-protege-Abdeslam.dhtml
    http://newobserveronline.com/molenbeek-nonwhites-protected-abdeslam/
    http://www.lesoir.be/1184141/article/actualite/regions/bruxelles/2016-04-18/attentats-une-manifestation-joie-bel-et-bien-eu-lieu-sur-territoire-ville
    http://www.rtl.be/info/belgique/politique/des-policiers-denoncent-des-bagagistes-de-l-aeroport-de-bruxelles-auraient-acclame-les-attentats-de-paris--806472.aspx

    Catégories : Politique Pin it!
  • L'invasion islamique

    croisades-1.jpg

    Voici une analyse de la situation dans plusieurs pays selon la proportion de musulmans. Elle a été faite par Peter Hammond dans son livre "Esclavage, terrorisme et Islam : Les racines historiques et la menace contemporaine" publié en 2010.
    Les chiffres ont donc changés (surtout depuis la vague migratoire), la situation aussi mais le raisonnement reste le même.

    <2%: les musulmans sont considérés comme une minorité pacifique.
    Exemples: Etats Unis, Australie, Canada, Chine, Italie, Norvège

    2-5%: prosélytisme envers les autres minorités, recrutement dans les prisons et les bandes urbaines
    Ex: Danemark, Allemagne, Angleterre, Espagne, Thaïlande

    >5%: les musulmans commencent à avoir de l'influence, ils exigent de la nourriture halal et son introduction dans les rayons. Ils font pression pour l'introduction de principes de la charia dans les lois du pays, voire l'appliquent dans les zones de non droit.
    Ex: France, Philippines, Suède, Suisse, Pays Bas

    10%: recrudescence des actes de délinquance pour protester contre leurs conditions de vie et les offenses faites à l'islam (caricatures, films,...)
    Ex: France, Inde, Kenya

    >20%: émeutes pour le moindre prétexte, formation de milices islamiques, assassinats, incendies d'églises et de synagogues

    >40%: massacres, nettoyage "religieux"
    Ex: Bosnie, Tchad, Liban

    >60%: massacres de plus grande envergure, imposition de la jizya (impôt sur les infidèles)
    Ex: Albanie, Malaisie, Qatar, Soudan

    >80%: jihad violent, nettoyage organisé par l'état, expulsion des non musulmans
    Ex: Turquie, Bangladesh, Egypte, Gaza, Indonésie, Iran, Irak, Jordanie, Maroc, Pakistan, Syrie, Emirats Arabes Unis

    100%: ère de "paix", les musulmans les plus radicaux tuent les moins radicaux
    Ex: Afghanistan, Arabie Saoudite, Somalie, Yémen (99,9%, une minuscule communauté juive persiste)


    Sources:
    Peter Hammond, "Esclavage, terrorisme et Islam : Les racines historiques et la menace contemporaine", 2010
    http://resistancerepublicaine.eu/2014/11/24/avec-20-de-musulmans-en-france-nous-risquerons-une-veritable-guerre-par-beate/
    https://sitamnesty.files.wordpress.com/2012/01/la_methode_d-invasion_des_musulmans1page.pdf

    Catégories : Chiffres, Faits Pin it!
  • L'Allemagne baisse son pantalon face à la Turquie

    32ECED1500000578-3527071-image-m-45_1460024718890.jpg

    Jan Böhmermann, humoriste allemand, a clamé un poème satirique contre le président turc (Erdogan) sur une chaine de télévision nationale allemande il y a de ça quelques jours.
    Il y dénonçait les atteintes aux Droits de l'Homme, la persécution des Kurdes,... en finissant par traiter Erdogan de pédophile et de zoophile.

    Le président turc a porté plainte auprès du ministère des affaires étrangères allemand, réclamant des poursuites pénales contre l'humoriste.

    Dans un premier temps, Angela Merkel prétendait soutenir la liberté d'expression. Aujourd'hui, elle retourne sa veste et donne son accord à la Turquie pour attaquer l'humoriste en justice. Il risque 3 ans de prison.

    En plus de défendre un génocidaire (qui finance l'état islamique, rappelons le) face à l'un de ses citoyens, Angela Merkel manque semble oublier une étape: ne faudrait-il pas une enquête pour déterminer si oui ou non Erdogan est un pédophile et un zoophile?
    Car si c'est effectivement le cas, le poème de Jan Böhmermann ne serait pas satirique et diffamatoire mais réaliste!
    La présomption d'innocence n'existe plus en Allemagne...


    Sources:
    http://www.dreuz.info/2016/04/15/allemagne-un-humoriste-risque-la-prison-pour-setre-moque-derdogan/
    http://www.lefigaro.fr/international/2016/04/12/01003-20160412ARTFIG00223-liberte-d-expression-erdogan-somme-merkel-de-poursuivre-un-humoriste.php
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-3527071/German-prosecutors-probe-comics-poem-Turkey-president.html

    Catégories : Faits, Justice Pin it!