• L'appel de Geert Wilders (Pays Bas)

    Geert-Wilders.jpg

    Geert Wilders est un parlementaire néerlandais très critique sur la question de l'islam.
    Le meurtre du réalisateur Théo Van Gogh par un islamiste a été l'élément déclencheur (en 2004), depuis, il prend régulièrement (et publiquement) position contre l'islam.

    En 2008, il publie un court métrage où il assimile le coran à Mein Kampf et demande son interdiction. Al Qaida a lancé un appel au meurtre.

    En 2010, la justice néerlandaise semble vouloir donner raison à Al Qaida: Geert Wilders est jugé pour incitation à la haine pour avoir sorti son court métrage ainsi que pour avoir proposé l'interdiction du coran aux Pays Bas.
    Finalement, il sera jugé non coupable.

    En 2011, la commune de Savièse (en Suisse) refuse sa venue sur son territoire pour raisons de sécurité. Il devait participer à un débat sur l'islam

    Voici quelques citations:

    "Je n'ai rien contre les individus, mais nous avons un problème avec l'idéologie islamique. Je ne veux pas renvoyer ceux qui sont ici et veulent s'assimiler, mais je leur dis de se débarrasser de cette idéologie, que je qualifie de fasciste"

    "Je le dis de manière plus claire : ma culture est meilleure que la culture islamique. Nous ne traitons pas les femmes, les homosexuels, les relations politiques au sein de la société, comme cette culture attardée. Les individus sont égaux"

    A propos du voile: "Il est inacceptable que des gens se couvrent dans la rue. Cela trouble l'ordre publique ainsi que la sécurité. De plus, c'est une vision terrifiante"

    En novembre de cette année, il s'est adressé au journal "Le Patriote" pour publier son appel, les médias refusant tous de publier sa déclaration:

    Il y a exactement 9 ans, en Novembre 2004, des policiers en gilets pare-balles et en armes venaient me prendre à mon domicile pour me mener en lieu sûr. Ceci arriva deux jours après le meurtre du réalisateur islamo-critique Théo Van Gogh, par un assassin islamique, en plein jour, dans une rue d’Amsterdam. La police me protégeait parce que des assassins islamiques avaient menacé de me tuer aussi. Cela, parce que j’avais également dit la vérité à propos de l’islam, le plus grand danger pour notre liberté et notre civilisation. 

    Depuis cette date sinistre, il y a neuf ans, j’ai été forcé de vivre sous protection policière constante. J’ai vécu dans des casernes, dans des prisons et des maisons refuges. La menace continue aujourd’hui et m’a enlevé ma vie privée et de ma liberté. Mais je vais continuer à parler.

    Le drapeau de l’Arabie Saoudite proclame fièrement la Shahada (la déclaration de foi islamique) : « Il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète ». En mémoire de ces neuf années passées, en mémoire des milliers de victimes qui ont été tuées par des assassins islamiques durant cette période, à Londres, à Moscou, à Mumbai, à Nairobi et dans d’innombrables endroits, en mémoire des millions de personnes – femmes, apostats, non-Musulmans – qui souffrent quotidiennement de discrimination et d’humiliation de par la malfaisante idéologie islamique et de sa loi oppressante la charia, j’offre au monde islamique un nouveau drapeau – un drapeau portant une déclaration de vérité et de libération : « L’islam est un mensonge, Mahomet un criminel, le Coran est du poison ». C’est seulement quand le monde islamique aura compris cette vérité qu’il pourra se libérer du mal, et faire ainsi du monde un endroit meilleur et plus sûr pour tous les Humains. C’est seulement quand le monde libre aura compris que l’islam est majoritairement une idéologie totalitaire plus qu’une religion qu’il deviendra capable de défendre ses libertés et ses valeurs.

    wilders_francais-300x216.jpg

    EDIT: Geert Wilders voulait adresser une lettre ouverte au Pape, mais une fois de plus, les médias n'ont pas voulu le publier. Il s'est donc encore une fois adressé au journal "Le Patriote". Voici la lettre:

    Votre Sainteté,

    Dans votre récente exhortation Evangelii Gaudium (paragraphes 247-248), vous attirez l’attention du monde sur la dette qu’a la Chrétienté à l’encontre des Juifs et de leur foi. Cette exhortation contient aussi une sévère condamnation des terribles persécutions dont les Juifs ont eu à souffrir dans le passé  à cause des chrétiens.

    Vos mots sont de ceux qui peuvent en inspirer beaucoup aujourd’hui.

    Malheureusement, ces mots sont en totale contradiction avec les expressions de haine exprimées en Octobre dernier par le chef spirituel de l’Islam sunnite, Ahmad Al-Tayeb, le Grand Imam de l’université d’Al-Azhar au Caire.

    Au cours d’une interview diffusée par la télévision égyptienne le 25 octobre dernier, le Grand Imam Ahmad Al-Tayeb réaffirma la pertinence du verset coranique 5.82(1), qui affirme que de tous les peuples, les Chrétiens sont les plus proches des Musulmans, alors que les Juifs ont la plus grande inimitié à leur égard. Ce verset a inspiré des siècles de haine islamique à l’encontre des Juifs.

    Cette invocation coranique de haine anti-juive de la part d’Al-Tayeb est conforme à 14 siècles d’enseignement islamique. Le Grand Imam d’Al-Azhar prédécesseur d’Al-Tayeb, Muhammad Sayyid Tantawi, a même écrit un livre intitulé "Les Enfants d’Israël dans le Coran et la Sunna" (The Children of Israel in the Koran and the Sunna) justifiant la haine des juifs basée sur les enseignements coraniques.

    Les persécutions actuelles des Chrétiens en Syrie, en Iraq, en Egypte, au Soudan, au Pakistan, en Indonésie et dans tant d’autres pays, montrent sans ambigüité ce que les Chrétiens subissent de la part de ceux qui suivent le Coran. Ce qu'ont à subir les Athées et les Juifs, considérés comme les pires ennemis des Musulmans, est encore pire.

    Dans votre exhortation  Evangelii Gaudium (paragraphes 252-253) vous déclarez que «  le véritable Islam et une fidèle interprétation du Coran s’opposent à toute violence. »

    La réalité ne confirme en rien cette déclaration.

    Le Coran est rempli de versets belliqueux et d’appels à la haine à l’encontre des non-Musulmans. Votre Sainteté pourra les trouver si elle lit le Coran. Permettez-moi d'en citer quelques-uns :

    2.191 Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d'où ils vous ont chassés : l'association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu'ils ne vous y aient combattus. S'ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.

    2.193 Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit entièrement à Dieu seul.

    4.89 Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier de Dieu. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur,

    5.33 La récompense de ceux qui font la guerre contre Dieu et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,

    8.60 Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d'effrayer l'ennemi de Dieu et le vòtre, et d'autres encore que vous ne connaissez pas en dehors de ceux-ci mais que Dieu connaît. Et tout ce que vous dépensez dans le sentier de Dieu vous sera remboursé pleinement et vous ne serez point lésés.

    9.5 Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

    9.29 Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humilies.

    9.30 Les Juifs disent : "Uzayr est fils de Dieu" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils de Dieu". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Dieu les anéantisse ! Comment s'écartent-ils (de la vérité) ?

    9.123 Ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous; et qu'ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez que Dieu est avec les pieux.

    47.4 Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Dieu voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin de Dieu, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.

    J’espère que le Saint Père nous aidera à défendre la civilisation Occidentale judéo-chrétienne et humaniste à laquelle même les athées et les agnostiques doivent leur Liberté et la Démocratie.

    On ne peut rien gagner à refuser de faire face à la réalité.

    Nous devons dire la vérité à propos de l’islam, la plus grande menace qui soit, à l’heure actuelle, pour l’Humanité.

    Très respectueusement,

    Geert Wilders

    Membre du Parlement Hollandais

    Président du Parti pour la Liberté (PVV)

     

     

    Sources:

    http://www.lepatriote.be/monde/en-exclusivite-lappel-de-geert-wilders/
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Geert_Wilders

    http://www.lepatriote.be/petite-gazette/geert-wilders-lettre-ouverte-a-sa-saintete-le-pape-francois/



    Catégories : Politique, Religion Pin it!
  • Une présentatrice TV renvoyée pour outrage à l'islam (Norvège)

    Kors_1086675i.jpg

    La présentatrice Siv Kristin Sællmann a été renvoyée car elle s'est présentée avec un bijou en forme de croix en direct à la TV.

    Des musulmans locaux ont protesté, clamant qu'un pendentif en forme de croix est une insulte à l'islam et que montrer ce symbole chrétien ne garantissait pas l'impartialité de la chaîne TV (NRK television channel)

    Petite réflexion: un chrétien obtiendrait-il une telle sanction contre un(e) musulman(e) dans un pays musulman? Ou même dans nos pays?

    Pour info: la Norvège est christianisée depuis le XIe siècle et l'immigration musulmane n'est que très récente, les musulmans ne représentent que 1% de la population




    Sources:
    http://english.pravda.ru/news/society/14-11-2013/126148-norway_christian_cross-0/
    http://www.lesobservateurs.ch/2013/11/06/norvege-croix-pendentif-interdite-a-la-television-norvegienne/

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Religion_en_Norv%C3%A8ge

  • Du droit d'être islamophobe

     

     

    J'ai trouvé un texte intéressant sur un autre site , je me permet de le copier ici .

    Toute réflexion allant dans le bon sens , mérite son droit de débat .

    Du droit d'être islamophobe





    Un texte très judicieux de René Pommier envoyé au Monde et, légèrement modifié, à Libération fin octobre 2003, et non publié. 


    M'étant absenté quelque temps, je viens seulement de prendre connaissance de l'article de M. Xavier Ternisien, « Du racisme anti-arabe à l'islamophobie », paru dans Le Monde du 10 octobre. Dans cet article, M. Ternisien s'évertue à expliquer l'islamophobie sans tenir le moindre compte de ce qui en est, me semble-t-il, la cause première, la cause profonde, la cause principale, à savoir l'islam lui-même. Selon M. Ternisien, l'islamophobie s'expliquerait essentiellement par un racisme anti-arabe qui s'expliquerait lui-même en grande partie par le passé colonial français. On ne saurait certes ! nier qu'un certain nombre de Français, un nombre assurément trop grand, n'aiment pas l'islam parce qu'ils n'aiment pas les arabes à cause de la guerre d'Algérie et surtout de l'immigration. Mais il y a sans doute un nombre encore plus grand de Français, qui sont islamophobes sans être le moins du monde anti-arabes. 

    C'est mon cas. Je me sens profondément islamophobe. Or, bien que j'aie été envoyé en Algérie pour participer aux opérations dites de maintien de l'ordre, comme la plupart des gens de ma génération, mon aversion pour l'islam ne se nourrit aucunement d'un ressentiment anti-arabe. Loin d'avoir été un partisan de l'Algérie française, avec quelques-uns de mes camarades de l'E.N.S. de la promotion 1955, j'ai milité pour soutenir les efforts de Pierre Mendès-France en faveur de la paix. Mon islamophobie ne se nourrit que de mon aversion pour l'islam qui n'est elle-même qu'une des facettes d'une aversion générale qui englobe toutes les religions, tous les mouvements sectaires, et, bien sûr, l'astrologie et toutes les formes d'obscurantisme. Pour être islamophobe il n'est nul besoin d'être raciste, il suffit d'être rationaliste. 

    Si un chrétien, un juif ou un musulman ont le droit, et personne ne songe à le leur contester, de dire tout le bien qu'ils pensent de leurs religions respectives et notamment de prétendre qu'elles ont été instituées par Dieu, les incrédules doivent avoir le droit de dire tout le mal qu'ils en pensent, eux, et notamment d'affirmer qu'elles sont une insulte à l'intelligence humaine. Les croyances que les premiers ont le droit de présenter comme des vérités éternelles et divines, les seconds doivent avoir le droit de les regarder comme un tissu de stupidités anachroniques et de le dire sans ménagement. On ne pourrait leur demander de se taire ou, du moins d'avoir recours à la litote, que si les croyants en faisaient autant. Or, s'il est vrai que les chrétiens d'aujourd'hui tendent à être de moins en moins dogmatiques, au point que les incrédules sont de plus en plus souvent obligés de leur rappeler à quoi ils sont censés croire, il n'en est pas de même des musulmans. Et c'est sans doute ce qui fait qu'à la différence de la religion chrétienne, maintenant trop peu sûre d'elle-même pour être encore oppressive, la religion musulmane reste profondément néfaste et tyrannique. Et c'est aussi pourquoi l'islamophobie reste pleinement justifiée. 


    source : http://atheisme.org/islamophobie.html

    Catégories : Réflexion, Religion Pin it!